Adam Ottavino ne connaît pas le départ escompté à Boston

Les mauvaises performances d’Adam Ottavino en début de saison faciliteront la décision des Red Sox quant à la sélection de leur closer. S’il maintient un tel rythme, son rival Matt Barnes s’emparera du poste avec facilité.

Ne livrant pas la marchandise avec sa nouvelle équipe jusqu’à maintenant, Ottavino s’est tiré dans le pied à plus d’une reprise depuis l’ouverture de la campagne.

Publicité

Le droitier de 35 ans a récolté une apparition dans cinq matchs différents, mais ne cumule que trois manches et deux tiers lancées. Ces retraits rapides s’expliquent par les sept coups sûrs et les quatre points qu’il a concédé à ses adversaires sur cette période.

Bilan : une moyenne de points mérités de 9,82. Ça fait grincer des dents, un peu.

Publicité

Arrivé d’une transaction en provenance de New York en janvier, celui qui a passé la majeure partie de sa carrière au Colorado (2012-2018) espérait se reprendre à Boston. La saison écourtée avait pour lui été un désastre dont il avait la possibilité d’oublier en raison de son changement d’air.

Il faut cependant croire que ses mauvais plis l’ont suivi jusqu’au Massachussetts. Et pendant ce temps, Matt Barnes réussit bien. En sept manches, le droitier de 30 ans n’a laissé passer aucun point. Il a également réalisé deux sauvetages et compte une fiche de 1-0.

C’est peut-être juste une mauvaise passe, ou encore une malédiction qu’on lui a jeté pour être passé des Yankees aux Red Sox. Mais peu importe la nature de ses déboires, le résultat demeure le même ; Alex Cora risque de le clouer au banc plus souvent qu’à son tour.

Image par défaut
William Thériault
Combinant jeunesse, fougue et ambition, il a fait son entrée dans le paysage médiatique en 2016. Étudiant en journalisme au Cégep de Jonquière, il fait partie de Passion MLB, mais aussi d'AlleyOop360 et de la radio CKAJ 92.5 FM.
Publications: 407