La confiance d’Edwin Diaz est à son plus haut niveau

Dans le match de dimanche dernier mettant aux prises les Mets de New York et les Rockies du Colorado, Edwin Diaz a permis un seul coup sûr en neuvième manche, méritant ainsi son deuxième sauvetage de la saison.

Publicité

Il avait fallu un certain temps au releveur afin de mettre son premier sauvetage au tableau, mais il semble finalement prendre son erre d’aller en plus d’augmenter son niveau de confiance.

Diaz affiche une moyenne de 98 MPH sur sa balle rapide, son lancer le plus utilisé, et ce, avec beaucoup plus de contrôle. C’est ce qui fait la différence dans son cas.

Publicité

« Ma confiance n’a jamais faibli. Que ce soit bon ou mauvais, elle a toujours été la même : je parie toujours sur moi-même. Je me considère comme un guerrier, alors j’essaie de faire de mon mieux et maintenant ma confiance est encore plus élevée parce que je sais que je peux commander mes lancers comme je veux. »

Sortant d’une saison très difficile en 2019, Diaz est revenu sur le droit chemin l’an dernier et son retour semble se confirmer en 2021. Le travail de James McCann comme receveur de la formation new-yorkaise n’est pas à négliger non plus dans les succès de la relève.

Les Mets auront grand besoin de performances de la sorte de la part de leurs releveurs, eux qui ont connu toutes sortes d’ennuis lors des campagnes précédentes. Dans une chaude lutte pour la tête de la division Est de la Ligue nationale, ce sera la clé.

Image par défaut
Sébastien Berrouard
Passionné de Baseball depuis ses neuf ans, soit depuis plus de 20 ans, il aime tout ce qui se rattache au plus grand passe-temps des américains. C'est donc avec grand plaisir qu'il analyse les faits et gestes des acteurs de la MLB.
Publications: 510