Depuis son retour, personne ne produit autant de points que Teoscar Hernandez

En début de campagne, les Blue Jays avaient de la difficulté à aller chercher de la constance offensivement. L’équipe avait de grosses soirées, mais aussi des journées où le club ne frappait pas vraiment.

La raison? Il y en a plusieurs, mais l’absence de George Springer n’aidait pas.

Publicité

Une autre? L’absence de Teoscar Hernandez, qui était aux prises avec la COVID-19 et qui a conséquemment manqué trois semaines d’action.

De ne pas avoir celui qui a été le meilleur frappeur du club n’était pas idéal. Il apportait de la stabilité dans le top-4 offensif de son équipe.

Ceci dit, depuis le 30 avril (date de son retour), il démontre toute son utilité. Les Jays ont une fiche de 8-4 et Hernandez domine dans plusieurs catégories.

Premièrement, personne n’a plus de 15 points produits depuis le 30 avril. Il a réussi cela grâce à une moyenne de .348 et quatre longues balles.

Publicité

Présentement, les Jays ne comptent pas sur George Springer, qui est encore sur les lignes de côté. D’avoir un gars comme lui et un gars comme Randal Grichuk pour apporter de l’offensive depuis le champ extérieur vaut de l’or.

Surtout que Lourdes Gurriel Jr. n’a pas une grande saison…

Les Jays auront besoin de sa constance offensive cette saison pour faire un bon bout de chemin et se classer en séries.

Est-il capable de maintenir le rythme?

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 3787