Jacob deGrom : véritable roi de la vélocité

On parle beaucoup de Jacob deGrom, cette saison. Et c’est pratiquement toujours pour en dire du bien. Est-ce exagéré? Non. Excessif? Pas du tout. Mérité? Ça, absolument. Menant la MLB dans plusieurs catégories statistiques chez les lanceurs et ayant mérité une note parfaite de 99 dans la plus récente édition de MLB The Show, l’as des Mets des en mission.

Jacob deGrom est dominant. On le sait, et ses deux Cy Young en témoignent. Grâce à l’impressionnante vélocité de ses balles rapides, il est raisonnable de penser qu’il est en position pour mettre la main sur le troisième de sa carrière.

Publicité

Ses balles rapides, donc. Ceux qui le regardent lancer ne sont pas sans savoir qu’il flirte souvent avec la barre symbolique des 100 milles à l’heure. Mais si on avait à les chiffrer, à quel point relèvent-elles de sa supériorité? Le département des statistiques d’ESPN a la réponse.

Avant son match de dimanche contre les Diamondbacks de l’Arizona, deGrom comptait 37 balles qui ont dépassé cette vitesse. Il en a ajouté trois de plus durant l’après-midi, pour porter son total à 40.

Publicité

À titre comparatif, le deuxième plus haut total de tirs aussi rapides pour un partant appartient à Shohei Ohtani, qui en compte huit. C’est cinq fois moins, et il reste plus de 130 matchs à la saison. L’écart a le temps de se creuser de manière drastique.


La lanceur étoile a quitté en sixième manche, aujourd’hui. Il ressentait « des tensions sur son côté droit », et a obtenu son congé après avoir discuté avec son préparateur physique. Il subira une imagerie par résonnance pour évaluer l’ampleur des dégâts.

Image par défaut
William Thériault
Combinant jeunesse, fougue et ambition, il a fait son entrée dans le paysage médiatique en 2016. Étudiant en journalisme au Cégep de Jonquière, il fait partie de Passion MLB, mais aussi d'AlleyOop360 et de la radio CKAJ 92.5 FM.
Publications: 428