Le véritable Kris Bryant est de retour en selle

Les Cubs de Chicago continuent de stagner au classement, mais bonne nouvelle pour les partisans de l’équipe car le vrai Kris Bryant est de retour à un haut niveau de compétition.

Celui que plusieurs envoyaient sous d’autres cieux et qui a été ennuyé par bon nombre de blessures depuis un début de carrière fulgurant est redevenu un joueur productif et spectaculaire.

Publicité

Évoluant dorénavant au champ extérieur, Bryant ne fournit plus d’arguments négatifs à ses détracteurs, même si son équipe occupe le dernier rang dans la section Centrale de la Nationale.

Hier, face aux Reds, il a frappé son septième coup de circuit de la présente campagne dans une cause perdante.

Plus impressionnant encore, Bryant est l’un des cinq joueurs de la Nationale à détenir une moyenne de présence sur les sentiers et de puissance supérieure à 1.000 jusqu’ici cette saison. Les autres sont Ronald Acuna Jr. (Braves), Jesse Winker (Reds), Bryce Harper (Phillies) et Justin Turner (Dodgers).

À ce chapitre, Mike Trout des Angels domine les Majeures avec une moyenne de 1.304.

Depuis le début de la saison 2021, le numéro 17 des Cubs affiche une moyenne au bâton de .322, ayant frappé sept longues balles, en plus de produire 19 points.

Publicité

Rappelons qu’il avait remporté le titre de Recrue de l’année en 2015 tout en enchaînant avec le titre de Joueur par excellence dans la Nationale l’année suivante.

Afin de souligner les très bonnes performances de Bryant cette saison, l’athlète de 29 ans occupe le troisième rang dans les Majeures au chapitre des coups sûrs de plus d’un but avec 15. Il totalise 28 coups sûrs.

Hier, les Cubs (11-15) ont baissé pavillon face aux Reds de Cincinnati par la marque de 8-6. Ils démontrent un dossier de 4-6 à leurs dix derniers matchs. Bryant a réussi deux coups sûrs en trois présences au bâton et obtenu deux buts sur balles.

Les Marlins mènent, mais sont derniers

Fait inusité: toutes les équipes qui œuvrent au sein de la division Est de la Nationale, sauf une (Marlins), montrent un différentiel de points négatif.

Les Phillies (-15), les Braves (-10), les Nationals (-21) et les Mets (-14) ont tous accordé plus de points qu’ils en ont marqué et devancent tous les Marlins au classement. Ces derniers sont les seuls à démontrer un bilan positif à ce chapitre avec un différentiel de +14, mais occupent tout de même le dernier rang de la division.

Il faut dire que les meneurs jouent tout juste pour une fiche de .500.

Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 301