Les Blue Jays balayent les Braves à deux reprises en autant de semaines

Les Blue Jays étaient en action cet après-midi face aux Braves d’Atlanta. C’était le dernier match entre les deux équipes cette saison. Toronto pouvait balayer les deux séries entre elles.

Charlie Montoyo a décidé de reposer Randal Grichuk pour l’occasion.

Ross Stripling et Charlie Morton étaient les lanceurs partants.

Publicité

Ça bien mal commencé pour Stripling. Dès le premier lancer du match, Ronald Acuna Jr. a propulsé sa balle loin dans la gauche pour son 12e circuit de la saison.

https://twitter.com/Braves/status/1392881347698569218

Le frappeur suivant, Freddie Freeman, a frappé un simple, puis Ozzie Albies l’a copié avec un simple entre l’arrêt-court et le joueur de champ centre. Un frappeur plus tard, Ehire Adrianza place la balle en lieu sûr pour donner une priorité de deux points à son équipe.

Stripling s’est sorti du trouble en retirant Dansby Swanson et Jeff Mathis sur des prises. C’était tout de même 2-0 Atlanta après une manche.

Mais en début de deuxième manche, après un but sur balles à Cavan Biggio et un simple de Lourdes Gurriel Jr., le remplaçant de Grichuk, Jonathan Davis, a fait rentrer Biggio avec un simple au champ extérieur. Alors que les buts étaient remplis avec un retrait, Morton a retiré le lanceur des Jays, puis a fait de même avec Semien. 2-1 Atlanta.

Reese McGuire a débuté la cinquième manche avec un coup sûr. Ross Stripling a, par la suite, effectué un amorti sacrifice parfait pour avancer McGuire au deuxième. Bo Bichette a effectué le travail en produisant le point égalisateur. 2-2. Le début de manche ne s’est pas arrêté là ; après un simple de Vladimir Guerrero Jr., Teoscar Hernandez a continué son travail de démolition avec un simple au champ centre. Les Blue Jays ont pris les devants 3-2.

Ross Stripling a finalement été retiré du match après cinq manches lancées. Il a très bien fait face à la puissante force de frappe des Braves. Il a retiré neuf frappeurs sur des prises en plus de n’avoir accordé que quatre coups sûrs. Ceux-ci ont tous été frappés lors de la première manche.

Publicité

En sixième manche, avec un compte de 0-2, Dansby Swanson a catapulté le tir de Tim Mayza pour redonner les devants aux Braves. 4-3 Atlanta.

https://twitter.com/beisebolmafora/status/1392910082527072258

Lors d’un faible roulant au troisième but, Ronald Acuna Jr. a semblé se blesser à une cheville sur la séquence. En espérant que ce ne soit pas sérieux, car le baseball n’a pas besoin de ça.

Comme l’ont fait si souvent cette année, les Blue Jays sont revenus de l’arrière. A.J. Minter a accordé un but sur balles au premier frappeur de la manche, Teoscar Hernandez, et le frappeur suivant, Cavan Biggio, a frappé un double pour créer l’égalité.

Et en neuvième manche, après des simples de Danny Jansen et Marcus Semien, Bo Bichette a frappé un retentissant double pour donner les devants par deux à son équipe. 6-4 Toronto.

https://twitter.com/BlueJaysPBP/status/1392921873260949507

Mais le travail ne s’est pas arrêté là. Cavan Biggio a continué son bel après-midi de travail avec un double dans la droite. Bo Bichette est venu marquer sur la séquence. Puis, Lourdes Gurriel Jr. a frappé un ballon sacrifice au champ centre. Hernandez a également croisé la plaque. 8-4 Toronto.

En fin de neuvième manche, Jordan Romano a fermé les livres pour concrétiser la 20e victoire de l’équipe cette saison.

Dans la victoire, Marcus Semien a frappé un coup sûr dans un 12e match consécutif. D’ailleurs, lui, Bichette et Hernandez sont parmi les meilleurs frappeurs de toute la MLB depuis le 30 avril dernier.

Toronto a finalement remporté ce duel par la marque de 8-4 et a balayé les séries de trois matchs face aux Braves cette saison. La troupe de Charlie Montoyo renouera avec l’action demain contre les Phillies de Philadelphie, en Floride.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 301