Rotation des Blue Jays : une chance que Robbie Ray en fait partie

Cette saison, plusieurs experts voyaient la rotation des Blue Jays comme le maillon faible de l’équipe. Jusqu’à maintenant, cependant, elle ne fait pas trop mal. Merci au brio de Robbie Ray, notamment.

Lorsqu’il a été acquis par les Jays lors de la dernière limite des transactions, plusieurs se demandaient s’il allait rebondir après une première moitié de saison difficile en Arizona. Après avoir maintenu une moyenne de points mérités de 7,85 dans le désert, il a réussi à la descendre à 4,79 à Toronto.

Publicité

Et jusqu’à maintenant en 2021, il fait très bien et donne une chance à son équipe de gagner à chaque match.

Rappelez-vous du match à Kansas City le 18 avril dernier où Ray avait accordé six buts sur balles en cinq manches de travail seulement? Depuis cette sortie peu éloquente, il n’a accordé qu’un but sur balle et c’était à Freddie Freeman dans la victoire des Jays hier soir. Le marqueur officiel à Atlanta aurait pu l’inscrire comme un frappeur atteint, mais ça, c’est une autre histoire…

Hier soir, face à la puissante force de frappe, Ray n’a pas été le lanceur de décision, mais a tout de même lancé six manches et a accordé trois points. Il a passé dix frappeurs dans la mitaine également.

Publicité

Il est prudent de dire que les trois gauchers au haut de la rotation font peur à Toronto. Tout comme Ray, Hyun-Jin Ryu et Steven Matz donnent une chance à leur équipe de remporter le duel chaque soir.

Pour revenir à l’ancien lanceur des DBacks, son travail est reconnu par son gérant.

Il a fait un excellent travail. C’est pourquoi c’était important pour moi de le laisser continuer, et bien sûr, il le méritait, il l’a gagné en entrant dans la sixième manche et c’était énorme pour l’enclos. Maintenant, nous avons un bullpen plus reposé grâce à ce qu’il a fait. Il nous a gardé dans le match. Au début, il a fait quelques erreurs, mais il lance très bien. Il fait du bon boulot.

Charlie Montoyo

Bref, on avait des doutes sur cette rotation, mais lorsque tout le monde sera en santé, elle pourrait faire très peur.

10e Manche
  • Autre solide performance pour SWR.
  • C’est officiel.
  • Josh Palacios sur la liste des blessés.
  • Lourde perte pour le Jazz.
  • Pendant que l’ancien joueur de baseball Tim Tebow effectue un retour dans la NFL, Colin Kaepernick, lui, doit attendre.
Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 301