Tanner Roark et Trevor Bauer maintiennent des statistiques très similaires en carrière

Voilà des statistiques qui feront sursauter quelques personnes. Le champion en titre du trophée Cy Young dans la Nationale et un lanceur qui n’a pas réussi à faire sa place dans une rotation et un enclos des releveurs décimés par les blessures maintienent des statistiques (étrangement) similaires en carrière.

Eh oui! Si Trevor Bauer est un des meilleurs lanceurs du baseball en date d’aujourd’hui, Tanner Roark, lui, ne l’est pas. Pourtant, leurs statistiques en carrière sont très similaires.

Publicité

Roark a joué 14 matchs de plus que Bauer, mais les deux lanceurs ont exactement la même moyenne de points mérités, soit de 3,85. Leur WHIP est presque identique et leur fiche en carrière n’est pas bien différente.

Les Jays n’ont pas fait d’erreur en laissant partir le droitier, mais c’est absolument incroyable de penser que les deux lanceurs, qui semblent si différents, ne le sont pas tant que ça. Pendant que Roark se bat pour un poste permanent à Atlanta, Bauer, lui a signé un contrat monstre en Californie l’hiver dernier.

Publicité

Cette ressemblance au niveau des statistiques me dit que Bauer s’est retrouvé lors des dernières années. À Cleveland, il était bon, mais n’avait pas atteint son potentiel. C’est vraiment avec les Reds que l’as lanceur s’est défini comme l’un des meilleurs des Majeures.

Pour ce qui est de Tanner Roark, sa carrière a pris une tournure dramatique. Il a toujours été un artilleur qui maintenait une moyenne de points mérités entre quatre et cinq, mais c’est lorsqu’il s’est amené à Toronto que ses insuccès ont commencé. En 14 matchs avec les Blue Jays, le droitier a maintenu un ERA de 6,75 et une WHIP de 1,683.

Pourtant, Toronto avait de bonnes attentes envers lui, qui, je vous le rappelle, s’est entendu avec l’équipe pour 24 millions de dollars divisés en deux saisons. Et son séjour n’aura pas fait long feu, finalement.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 301