Aaron Judge a refusé un contrat évalué à 30.5 millions $ par saison

Publié le 8 avril 2022

Aaron Judge fait partie de l’élite de la MLB, mais fait aussi partie de la vague de joueurs qui ne sont toujours pas sous contrat cette saison.

Et plus tôt ce matin, nous apprenions qu’une entente à long terme entre son club (les Yankees) et lui n’allait pas se faire pour l’instant. Du moins, c’est ce qu’on comprend lorsqu’on dit que New York lui a offert 30.5 millions de dollars par saison pour sept ans à partir de 2023. Notons donc que le DG a lui-même dévoilé les chiffres de l’offre.

J’en ai glissé un mot, mais l’entente envisagée par Brian Cashman était pour sept saisons.

Judge ira en arbitrage sous peu et souhaite obtenir 21 millions de dollars pour la saison 2022. Les Yankees, eux, étaient prêts à lui en offrir 17 pour cette année avant d’enclencher le contrat de sept saisons évalué à 30.5 millions $ par année.

Au final, l’entente (sur huit ans) aurait été d’au moins 230.5 millions de dollars. Notons que les Yankees ont toujours une année de contrôle sur lui, d’ailleurs.

Évidemment qu’on n’a pas fini d’entendre parler de cette histoire. Et s’il y en a qui se dit déçu dans tout ça, c’est Brian Cashman.

Le DG des Yankees a rencontré la presse plus tôt ce matin, justement pour donner plus de détails sur la situation du Juge. Il n’a pas caché sa déception au fait qu’il ne s’était (toujours) pas entendu avec son joueur étoile sur les termes d’un nouveau contrat. Et comme le Juge ne veut pas négocier durant la saison, ça ira à la fin de l’année.

Il sera donc intéressant de suivre ce dossier de près dans les prochains mois. Judge aurait pu sécuriser son avenir au niveau financier en signant dans le bas de la feuille, mais ne l’a pas fait, au final.

Parce qu’entre vous et moi, avec 230 millions de dollars… Tu en as en masse pour plusieurs générations. Et à 29 ans, alors qu’il a été victime d’une couple de blessures et qu’il veut rester à New York, ça peut être risqué.

Maintenant, reste à voir si le pari du cogneur portera ses fruits. Il est mieux de performer à la hauteur des attentes en 2022, c’est moi qui vous le dis!

Marc-Olivier Cook

Voir tous les articles