Aaron Judge devra choisir : l’argent ou les trophées

Publié le 30 novembre 2022

Aaron Judge est un mec intelligent. Ça se sent, ça se voit. Le tout récent MVP de la Ligue américaine ne sait pas encore quel numéro il portera et surtout quel uniforme il endossera pour les prochaines années à venir.

Une chose est certaine, il sait d’avance que sa prochaine grande décision sera le tournant le plus important de sa carrière. Et une carrière, quand vient le moment de ranger les crampons, c’est toujours plus beau lorsqu’elle est garnie du trophée le plus convoité de la MLB.

L’argent oui, mais…

Les Yankees de New York et leurs fans rêveraient de voir Aaron Judge céder aux avances faites par les dirigeants new-yorkais dans le but de le ramener dans le Bronx. Le genre d’avances que les Yankees aiment faire, c’est avec plus de zéros que n’importe qui en bas d’un chèque. À quel point 40, voire 50 millions de $ par année, font plus de différence que 20 ou 30 millions $ par an? Je ne saurais vous dire.

Tout ce que je sais, c’est que cela ne remplit pas plus une vitrine de trophées personnels ou d’équipe. Les Yankees le savent sûrement aussi, mais j’aime croire que sans cesse, ils répètent encore et encore les mêmes erreurs et rien n’est prêt à changer. Vivre à New York, c’est cool, jouer au Yankee Stadium, c’est sans doute extraordinaire (on peut frapper pleins de HR dans la droite sans même forcer), les fans sont intenses, on passe souvent à la TV, on gagne souvent plus de 100 matchs par saison, on est constamment sur le devant de la scène. La vie de rêve, quoi. Mais bien souvent, la « grande finale », on la regarde à la télévision.

Les fans des Yankees ont beau y croire année après année : quand vient le moment de jouer le baseball le plus important de l’année, l’équipe fond comme glace au soleil et moi, de mon côté, je ne vois pas pourquoi ça changerait. Je ne vois pas pourquoi garder Aaron Judge et le payer à outrance pour les sept ou huit prochaines années changerait de quoi dans la façon de penser baseball et de jouer au baseball chez les Yankees. Se payer Judge, c’est un peu comme se payer Robinson Cano quand il était à son prime : on vide les caisses, mais on ne rempli pas la salle des trophées.

Aaron Judge sait tout ça. Et c’est pour cela, je pense, qu’il n’hésitera pas une seconde à briser le cœur des New-Yorkais lorsqu’il aura à choisir sa destination finale.

San Fran discret, mais …

Les Giants de San Francisco ont souvent été cités comme destination potentielle pour Aaron Judge. Lorsqu’on parle de cette équipe, on a pas forcément envie d’y croire. On esquisse un léger sourire et on se dit « Pffff, jamais Aaron Judge n’ira là bas. À quoi bon! ». Mais pour ceux qui ont la mémoire courte, les Giants ont remporté trois titres de la Série mondiale entre 2010 et… 2014. Et tout ça, avec un tout autre baseball que celui proposé et réfléchi par les Yankees.

Ce que font les Giants, les Yankees ne le font pas. Ce qu’on fait les Giants a marché, ce qu’ont fait les Yankees n’a jamais fonctionné.

Quand les Giants ont gagné en 2012, ils avaient terminé la saison avec le plus bas total de coups de circuit frappés dans la ligue (103) … Les Yankees étaient alors en tête avec 245, ça ne leur avait pas empêché de se faire salement balayer par les Tigers en ALCS, des Tigers que balayeront justement les Giants un tour plus tard lors de la finale.

Ceci est un exemple parmi tant d’autre, un exemple qui prouve qu’on gagne en équipe, par sur une individualité.

Même si les Giants ont du cash en banque, ils proposeront moins que les Yankees. Même si les Giants ont un passé moins glorieux que les Yankees (27 titres à NY contre huit pour SF), les chances de voir les Giants remporter la Série mondiale avant les Yankees sont plus fortes. Just a feeling, mais c’est comme ça que je le sens.

Vivre à SF, c’est cool aussi. Pour y être allé plusieurs fois, c’est peut-être même mieux qu’à NY.

Si ça se joue entre les deux villes et si Aaron Judge regarde au-delà du nombre de zéros qui figurera au bas de son chèque, il sait d’avance que c’est avec les Giants qu’il aura le plus de chances de remporter un titre de Champion de la Série mondiale. Le temps presse, il ne lui reste plus dix ans à jouer.

Quel choix fera-t-il?

Sébastien Tabary

Voir tous les articles