Aaron Judge insiste : il veut finir sa carrière avec les Yankees

Publié le 12 novembre 2021

Si les Yankees ont effectivement besoin de faire du ménage et de recruter de nouveaux joueurs pour affiner et améliorer leur effectif, il y a pourtant un joueur dont ils ont bien besoin. Et ce joueur, c’est Aaron Judge.

Revenu à un très bon niveau en 2021 après trois saisons plus ternes à cause de blessures, il est certainement l’élément offensif le plus à même de porter l’équipe pendant les prochaines années.

En ajoutant le fait qu’il souhaite faire toute sa carrière à New York dans le Bronx, voilà une opportunité d’en faire toute une image de la franchise.

https://twitter.com/nypostsports/status/1458938023530409987

Aaron Judge est toutefois des plus lucides : il sait que vouloir n’est pas décider et le destin des joueurs est toujours entre les mains de leurs équipes en début de carrière. Il a effectivement encore un an à donner aux Yankees, après quoi il pourra décider de son avenir. Pourquoi pas le sceller avec son équipe de coeur?

Il serait surprenant que les Yankees le laissent filer et à priori, sauf grossière mésentente, ils devraient bien trouver un arrangement pour un accord de longue durée. La question est plutôt de savoir quand les discussions commenceront?

https://twitter.com/passion_mlb/status/1458517387326730242

Comme nous l’écrivions, il n’y a pas encore eu de rencontre et Brian Cashman a déclaré qu’il avait encore du temps. Judge semble vouloir accélérer le processus et on le comprend : la saison qui vient de se finir lui donne de bons arguments pour négocier son contrat de la meilleure des façons. Si ses blessures reviennent très tôt en début de saison suivante, les Yankees ne lui feront pas de cadeau et tenteront de revoir le contrat à la baisse.

Le fait de voir s’il sera toujours en excellente condition est peut-être justement ce que Cashman attend pour se décider.

Les Yankees devront trouver le bon moment pour lancer les discussions. Le passé, avec Aaron Hicks et Luis Severino, a montré aussi qu’il faut savoir parfois prendre son temps.

Damien Bourlet

Voir tous les articles