Aaron Judge : le fait de le voir frapper au premier rang ne fait pas l’unanimité

Publié le 15 octobre 2022

La saison 2022 d’Aaron Judge en aura été une extraordinaire. La vedette des Yankees, qui a refusé un lucratif contrat de 213,5 M$ sur sept ans avant le début de la campagne, a été le meilleur frappeur des Majeures cette année, frappant 62 circuits (un record dans l’Américaine) et avoisinant la Triple couronne.

Est-ce que j’ai besoin de préciser que Judge, qui deviendra joueur autonome dans quelques semaines, signera pour bien plus que 213,5 M$ sur sept ans cet hiver?

Ceci dit, c’est en séries que les gars doivent se présenter, et à ses deux premiers matchs en octobre, Judge ne présente pas une ligne de statistiques exceptionnelle : il n’a aucun coup sûr à ses huit présences au bâton et sept d’entre elles se sont soldées par un retrait au bâton. Sa seule production offensive, elle est venue via un but sur balles.

Hier, ses retraits sur trois prises lui ont notamment valu des huées de la part du Yankee Stadium. Oui oui, le favori pour le titre de MVP dans l’Américaine et nouveau recordman pour les circuits en une saison dans l’Américaine s’est fait huer dans le Bronx après deux mauvais matchs.

Myles Straw, qui n’est clairement pas le favori de la foule dans le Bronx, avoue lui aussi qu’il est ébahi de voir une telle chose. Ça vient avec la réalité des Yankees, diront certains, mais bon.

Lors de ces deux rencontres, Judge a frappé au premier rang de l’alignement, ce qu’il fait d’ailleurs depuis quelques semaines. Or, hier soir, Alex Rodriguez y a été d’une bonne tirade en lien avec cette décision, qu’il juge complètement ridicule.

Tu ne peux pas laisser ton meilleur frappeur s’élancer au premier rang. Babe Ruth ne l’a pas fait, Barry Bonds ne l’a pas fait, Frank Thomas ne l’a pas fait, David Ortiz ne l’a pas fait. Je ne l’ai pas fait.

Je ne sais pas si c’est Aaron Boone ou Brian Cashman qui prend cette décision, mais quelqu’un doit changer ça immédiatement.

Alex Rodriguez

Sur le fond, j’ai tendance à être un brin en accord avec Rodriguez. Le fait de l’avoir fait frapper au premier rang en fin de saison (quand les matchs ne voulaient plus rien dire) afin de lui donner plus de présences au bâton pour l’aider dans sa course aux circuits était une bonne idée, mais dans un monde idéal, le mettre au deuxième rang serait probablement la meilleure idée.

Par contre, il y a un facteur que Rodriguez semble oublier dans son analyse : à l’heure actuelle, les Yankees n’ont pas vraiment d’options pour reléguer Judge au deuxième rang.

Les deux joueurs dans le moule typique de premier frappeur dans l’organisation des Yankees, D.J. LeMahieu et Andrew Benintendi, sont blessés et ne sont pas dans l’alignement de 26 joueurs du club présentement. Un retour en Série de championnat est possible, mais pas garanti.

Parmi les options possibles, donc, Anthony Rizzo est probablement la plus logique, lui qui a de l’expérience dans le rôle et qui est capable de se rendre sur les buts. Ceci dit, il offre une belle protection derrière Judge, mais si on veut vraiment envoyer ce dernier au deuxième rang, Rizzo est l’option la plus logique.

Sinon, des noms comme Oswaldo Cabrera, Harrison Bader et Isiah Kiner-Falefa ressortent, mais alors que le premier ne va guère mieux que Judge face aux Guardians, les deux autres sont déjà devant Judge dans le bas de l’alignement.

Gleyber Torres et Josh Donaldson ont un peu d’expérience eux aussi, mais ça n’a pas été très concluant quand ils ont pris le rôle plus tôt cette année. Sinon, est-ce que Matt Carpenter pourrait être inséré dans la formation et prendre ce rôle? Avec Giancarlo Stanton qui ne peut qu’être un frappeur désigné, ça semble un peu complexe (mais j’aimerais voir les Yankees le faire).

Bref, j’ai bien hâte de voir à quoi ressemblera la formation des Yankees pour le match du jour, mais bien sincèrement, je vois deux candidats possibles pour frapper au premier rang ce soir : Aaron Judge et Anthony Rizzo. Les deux seront (probablement) les deux premiers frappeurs, ne reste qu’à voir dans quel ordre ils seront placés.

Ma prédiction : Judge sera au premier rang pour permettre à Rizzo, un frappeur gaucher, de séparer l’amas de droitiers au sommet de la formation. Or, si jamais Carpenter est dans l’alignement partant, Rizzo au premier rang deviendrait une avenue bien plus logique…

Félix Forget

Voir tous les articles