Aaron Judge : les Giants ne sont pas que des figurants dans le dossier

Publié le 1 décembre 2022

D’ici environ une semaine, Aaron Judge devrait avoir fait son choix. C’est présentement le bruit qui court dans la MLB concernant le voltigeur.

Est-ce que ça va vraiment arriver? Possiblement.

Après tout, le Juge aimerait régler son cas rapidement pour que son équipe puisse l’entourer convenablement pour la suite des choses.

Évidemment, la possibilité #1 est de le voir revenir chez les Yankees. C’est ce que tout le monde (ou presque) espère et son club lui a offert 300 millions de bonnes raisons de rentrer au bercail.

Mais est-ce que cela veut dire que les Giants, l’autre gros club du derby, est à oublier pour autant? Non, ça ne veut pas dire ça pour autant.

Dans les faits, selon les informations de Jon Morosi, il ne s’attend pas à coup sûr à voir le #99 revenir chez les Yankees les yeux fermés.

De la façon dont il voit les choses en ce moment, c’est pas mal 50/50 entre les Yankees et les Giants pour ses services en vue des prochaines années.

Évidemment, ce que Judge veut, c’est de gagner. S’il signe à SF, il voudra l’assurance que le club pourra construire un beau club autour de lui.

Et c’est normal. Après tout, il a sûrement demandé la même chose aux Yankees.

Ce qui est important, ici, c’est que la guerre d’enchères sera féroce, mais que le voltigeur doit considérer ses priorités. Il ne doit pas perdre ça de vue.

Est-ce qu’il veut rester à New York, lui qui habite à Tampa Bay durant la saison morte? Veut-il rentrer en Californie, son État natal? Veut-il gagner? Veut-il de l’argent? Veut-il être un immortel des Yankees?

Seul lui a les réponses à ces questions-là.

Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles