Alex Anthopoulos n’est pas inquiet par la situation des Braves à l’arrêt-court

Publié le 24 janvier 2023

On le sait tous, le directeur général des Braves d’Atlanta, Alex Anthopoulos, trouve toujours un moyen d’améliorer son équipe, autant pour le présent que pour l’avenir.

C’est d’ailleurs ce qu’il a fait durant la saison morte, en acquérant les services du receveur Sean Murphy et en le mettant sous contrat pour les six prochaines campagnes.

Malgré ce bel ajout, il demeure un point d’interrogation au poste d’arrêt-court depuis le départ de Dansby Swanson chez les Cubs de Chicago. On peut donc s’attendre à une lutte interne entre Orlando Arcia et Vaughn Grissom à la position numéro six.

Et Anthopoulos reconnaît que les préoccupations peuvent sembler légitimes, mais il n’est pas inquiet.

« Je peux comprendre comment certains peuvent avoir des doutessur Vaughn. J’avais des questions sur Vaughn quand je l’ai vu pour la première fois. Et je me suis trompé de nombreuses fois. La différence, c’est que nous avons un gars comme Ron Washington qui est incroyable. Nous ne savons pas comment Vaughn va frapper. Il doit mériter le poste. Orlando Arcia peut faire le travail aussi. Mais Wash croit vraiment en Vaughn. Nous croyons aussi en Vaughn, mais nous allons choisir qui nous pensons être le meilleur. »

Malgré les doutes qui planent en ce moment, on peut s’attendre à ce qu’Anthopoulos, entouré de son équipe, prenne la bonne décision, comme il le fait très souvent.

Et si Grissom et Arcia ne semblent pas faits pour remplir ce rôle, attendez-vous à ce que le Montréalais bouge sur le marché des transactions afin de pallier cette lacune. Il ne restera pas les bras croisés.

Sébastien Berrouard

Voir tous les articles