Alex Rodriguez est encore très loin d’être intronisé au Temple de la renommée

Publié le 25 janvier 2023

Pas plus tard qu’hier soir, Scott Rolen a été le seul élu au Temple de la renommée du baseball, et ce, par une marge de seulement cinq petits votes.

Todd Helton était le plus près de voir son nom immortalisé à jamais, mais ce n’est qu’une question de temps dans son cas.

C’est toutefois une tout autre histoire pour celui qui a terminé sa carrière avec les Yankees de  New York, Alex Rodriguez. Ce dernier a connu une légère hausse de un pour cent de votes par rapport à l’an dernier, mais on est encore très loin du compte, lui qui arrive à 35.7 %, soit près de 40 % sous le seuil requis.

On le sait tous, son implication dans le scandale des stéroïdes pèse lourd dans la balance, puisque si on se fie à ses statistiques, il devrait entrer au Temple sans aucune réticence. Sa suspension pour toute la campagne 2014 ajoute des arguments aux électeurs qui ne veulent pas l’inclure à leur bulletin de vote.

La même situation s’applique également à Manny Ramirez.

SI Barry Bonds n’est toujours pas intronisé au Temple de la renommée, on ne peut pas s’attendre à ce que les deux protagonistes se voient ouvrir les grandes portes de sitôt.

Sébastien Berrouard

Voir tous les articles