Andrelton Simmons débarque chez les Cubs

Publié le 11 mars 2022

Les Cubs de Chicago ont trouvé leur arrêt-court en vue de la saison 2022. On parle de… Andrelton Simmons.

Il a signé un contrat d’un an évalué à quatre millions de dollars. Il pourrait gagner plus s’il joue bien.


Ce qu’il faut comprendre, c’est que les Cubs sont encore dans la course pour Carlos Correa. Si Chicago veut le signer, ce n’est pas Simmons qui est dans les pattes à ce prix-là.

Et ça, l’excellent Ken Rosenthal l’a confirmé.


Les Yankees (qui étaient liés à Simmons pour aider au développement des jeunes espoirs du club) et les Cubs sont encore les deux clubs les plus liés à Correa. Ça ne change pas, ça.

Au pire, les Yankees se tourneront peut-être vers Isiah Kiner-Falefa pour donner du temps aux espoirs.


Si Chicago signe Correa, ce dernier jouera à l’arrêt-court et Simmons jouera… ailleurs. Peu importe : ce n’est pas sa moyenne de .223 au Minnesota qui va freiner les ardeurs des Cubs.

Le deuxième but existe, tout comme le poste de DH. Ce n’est pas important à ce point-ci.


Rien ne change, donc : on peut continuer de lier Correa aux équipes qu’on veut, dont les Cubs.

De retour à votre programmation normale.

  • La date limite des transactions ne sera pas forcément le 31 juillet.


  • Prochain arrêt de travail : décembre 2026.


  • Les Mets veulent libérer de l’argent.


Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles