Arrêt de travail : Rich Hill croit que le camp sera repoussé

Publié le 27 janvier 2022

L’arrêt de travail dans la MLB semble interminable. Les partisans en ont marre, mais les joueurs, également.

C’est le cas du nouveau lanceur des Red Sox, Rich Hill, qui croit même que le camp d’entraînement sera repoussé.

L’invité de Buster Olney au podcast Baseball Tonight affirme également qu’il est découragé par le manque de progrès, et ce, même si la MLB et l’Association des joueurs se sont rencontrées deux fois cette semaine.

Je ne suis pas vraiment impatient de repousser l’entraînement de printemps. Je pense que c’est finalement ce qui va se passer à moins que quelque chose de drastique se produise dans les deux prochaines semaines où nous arrivons enfin à une décision et les deux parties s’entendent et nous pouvons aller de l’avant. Je pense que repousser le camp, c’est mettre les gars en danger de se blesser pendant la saison et l’autre côté de la médaille, c’est le développement des gars qui arrivent dans les ligues mineures. – Rich Hill


Le gaucher croit que le camp d’entraînement sera encore retardé et/ou écourté. En 2020, en raison de la pandémie, cette fois, les joueurs se sont entraînés pendant seulement trois semaines dans leur stade en vue d’une saison de 60 matchs. Espérons qu’en 2022, les joueurs ne s’entraîneront pas pour deux-trois semaines, surtout que la saison ne sera probablement pas écourtée.

En 2020, chez les Red Sox de Boston, les lanceurs et receveurs sont arrivés le 11 février. L’année suivante, ils sont arrivés une semaine plus tard. En 2022, je ne vois aucun joueur arriver avant ces dates.

Hill est clair dans ses propos : il craint des blessures en raison du manque d’entraînement.

Cela fonctionne toujours avec un entraînement de printemps régulier. Maintenant, avec un camp réduit, avec un calendrier de trois semaines, je pense que nous allons rencontrer des problèmes. Ce qu’ils ont fait en 2020 avec l’ajout d’un autre joueur sur l’alignement- je pense que c’est quelque chose qui devrait être examiné, surtout pour la santé des joueurs. – Rich Hill

Bref, tout le monde est plus que tanné de cette pause de travail ; les agents libres ne peuvent signer un contrat, les joueurs craignent pour leur santé et les partisans veulent voir de l’action bientôt.

Un petit vent d’optimiste s’abat sur la MLB : deux rencontres ont eu lieu entre les deux camps en début de semaine, mais aucune entente n’est près d’être conclue.

Raphael Simard

Voir tous les articles