Brett Gardner est ouvert à jouer ailleurs

Publié le 27 février 2022

La fin février est devenue une tradition dans l’entourage des Yankees. C’est l’heure du roman-savon annuel : Brett Gardner revient-il pour une autre année? Le conflit de travail actuel n’a pas réussi à y faire exception.


Dans les derniers jours, l’agent de Gardner a indiqué que son client a l’intention de jouer en 2022. C’est le début des Feux de l’amour. Est-ce que les Yankees vont lui offrir un contrat d’une saison, comme ce fut le cas lors des trois dernières années?

En 2021, on croyait bien que ce serait le chant du cygne pour le plus ancien de l’organisation. On s’attendait à ce qu’il aille un rôle plus effacé, celui d’un bon réserviste qui servirait de mentor aux plus jeunes.

Des blessures combinées à de mauvaises performances ont changé la donne. Gardner a été le troisième joueur le plus utilisé par Aaron Boone. Et comme en témoigne sa moyenne au bâton à .222, il a été mauvais.


Il est maintenant temps pour les Yankees de tourner la page. Être en santé et disponible n’est pas un argument suffisant pour qu’il revienne. Il y a d’autres options à l’interne ou ailleurs pour la suite.

Si Gardner s’entête à ne pas accrocher ses crampons, c’est dommage, mais il devra regarder ailleurs, ce qu’il a toujours refusé de faire avant. Une avenue qu’il est prêt à prendre selon son agent.

Est-ce qu’il pourrait trouver preneur dans une autre organisation qui recherche de la profondeur au champ extérieur? Possible, mais j’ai l’impression que la réponse sera la même qu’à New York.

Jean-François Rivard

Voir tous les articles