Brian Cashman croit encore en Aaron Hicks

Publié le 23 janvier 2023

Aaron Hicks a connu une campagne 2022 atroce, autant sur le plan offensif que par son manque d’effort en défensive.

Malgré ce désastre, et ce, même si le manque de production perdure depuis plusieurs années, le directeur général Brian Cashman considère que l’homme de 33 ans est le favori pour débuter la saison comme voltigeur de gauche des Yankees de New York, entre autres parce qu’il est pleinement remis de sa blessure subie lors des dernières séries éliminatoires.

« Je soupçonne qu’il sera le gars qui émergera au champ gauche parce qu’il est toujours très talentueux et que tout est là. J’espère que nous pourrons récupérer le Aaron Hicks que nous savons être un joueur constant pour nous. »

Je ne sais pas où Cashman a vu que son protégé était un joueur constant. Probablement les mêmes statistiques internes qui disent que Isiah Kiner-Falefa est un bon joueur d’arrêt-court…

Les propos du dirigeant ne prennent pas en compte le fait que le voltigeur pourrait (devrait) être transigé d’ici le match inaugural. Mais qu’il se retrouve ou non sous d’autres cieux, Oswaldo Cabrera doit être le partant au champ gauche si les Bombardiers du Bronx ne font pas l’acquisition de Bryan Reynolds d’ici là, ou s’ils ne mettent pas sous contrat Jurickson Profar.

Hicks recevra un peu plus de 30 millions de dollars au cours des trois prochaines années. C’est beaucoup trop d’argent pour si peu de résultats.

Les Yankees doivent donc s’en départir avant qu’il ne puisse opposer son veto sur toute transaction le 8 août prochain (les joueurs qui accumulent dix ans de services dans la MLB et qui ont passé les cinq dernières saisons consécutives avec la même équipe peuvent opposer leur veto à tout échange).

Sébastien Berrouard

Voir tous les articles