Carlos Correa ou non, les Astros se débrouillent bien avec Jeremy Pena

Publié le 14 avril 2022

Le côté gauche de l’avant-champ des Astros de Houston semble bien répondre aux attentes placées en lui. En plus d’Alex Bregman qui a retrouvé son aplomb au troisième but en ce début de saison, Jeremy Pena assure une belle présence comme joueur d’arrêt-court, lui qui doit prendre la place de Carlos Correa (maintenant avec les Twins du Minnesota).

Nul ne peut remplacer un gagnant du Gant platine qui veut. Pour le moment, Pena constitue une belle entrée en matière dans le baseball majeur. En plus d’avoir frappé son premier circuit en carrière pendant que ses parents étaient en entrevue avec le télédiffuseur, Pena compte déjà deux matchs d’au moins trois coups sûrs en ce court début de saison jusqu’à présent.

Au moment d’écrire ces lignes, seulement sept frappeurs ont déjà réussi deux tels matchs ou plus en 2022. De ce groupe, uniquement Wander Franco a pu se rendre à trois.

Défensivement, c’est là que la venue de Pena allait se faire voir. Le natif de la République dominicaine n’a pas tardé à prouver sa valeur avec son gant. De tous les joueurs de la MLB, Pena se classe dans le 99e percentile pour les retraits défensifs au-dessus de la moyenne.

Rapide sur ses pieds, l’arrêt-court vit certainement une adaptation par rapport aux circuits mineurs. Sa discipline est à retravailler, tandis que ses retraits au bâton quintuplent son total de buts sur balle (ça reste toutefois un petit échantillonnage).

Pierre-Olivier Poulin

Voir tous les articles