Carlos Rodon est une grosse cible des Rangers

Publié le 23 novembre 2022

Pensez-vous vraiment que le gérant Bruce Bochy a signé avec les Rangers du Texas pour perdre? Pour ne pas avoir d’options sur le monticule?

Il est clair que ses patrons vont vouloir lui offrir des lanceurs, ce qui est la lacune à Arlington. Et du lot, il semble que le nom de Carlos Rodon soit au coeur des négociations.

Les Rangers seraient donc de sérieux prétendants pour mettre la main sur le lanceur, ce qui n’est pas une surprise, dans les faits.

Mais ce qu’on doit se demander, c’est ceci : comment est-ce que cela va affecter le marché pour les autres gros lanceurs?

Après tout, même si Rodon n’est pas un Jacob deGrom ou un Justin Verlander, il va demander un énorme salaire. Certaines rumeurs font état d’un contrat de 35 M$ par année, ce qui est énorme.

Forcément, cela affecte donc le reste du marché. Pourquoi? Parce que je ne sais pas jusqu’à quel point les Rangers peuvent se permettre de signer deux gros lanceurs de premier plan.

Si Rodon devait prendre le chemin du Texas, est-ce que cela augmenterait les chances des Mets de conserver deGrom? On peut penser que oui.

Il suffira d’un seul domino pour faire tomber les autres, je crois.

10e manche
  • Kolten Wong sera-t-il le prochain à partir de Milwaukee?
  • Hunter Renfroe est triste de quitter les Brewers.
Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles