Cody Bellinger veut un contrat d’un an

Publié le 21 novembre 2022

Dans les derniers jours, Cody Bellinger a été libéré par les Dodgers de Los Angeles. Pourquoi? Parce que le club ne voulait pas le payer 18 M$ pour ce qu’il peut offrir.

Ça se comprend.

Il est donc devenu, un an plus rapidement que prévu, libre comme l’air. Toutes les équipes peuvent mettre la main sur ses services, mais il sera intéressant de voir quelle stratégie il emploiera.

Selon ce que Ken Rosenthal rapporte, Scott Boras et Cody Bellinger vont y aller avec la stratégie du contrat d’un an pour rétablir sa valeur marchande.

Bras affirme que son client a eu des offres pluriannuelles de la part de certaines équipes, mais que le joueur va signer pour un an seulement.

Pourquoi?

Parce que Bellinger n’a que 27 ans et que s’il arrive à connaître une grosse saison ailleurs, il retournera sur le marché de l’autonomie dans 12 mois en étant encore jeune et capable de toucher le gros lot.

Il serait d’ailleurs en demande en ce moment.

Dans les faits, Boras veut que son client puisse faire comme Carlos Correa, qui n’a pas eu l’offre désirée l’an passé et qui a signé à court terme au Minnesota.

Notons aussi que le puissant agent est d’avis que son client a mal performé en raison d’une blessure à l’épaule et non pas en raison du fait qu’il régresse.

Arrivera-t-il à redevenir un joueur dominant en 2023 sous de nouvelles couleurs, lui qui ne s’enligne pas forcément pour revenir à Los Angeles? C’est possible.

Rappelons que les Blue Jays pourraient s’intéresser au voltigeur si le prix est bon.

10e manche
  • Comme prévu, les Mets ont jasé à Justin Verlander.
  • Les Red Sox, eux, ne devraient pas signer un gros lanceur du marché.
  • Julio Rodriguez est traité comme un héros chez lui.
  • Mitch Haniger est en demande.
Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles