Des Dodgers émotifs s’imposent face aux Padres

Publié le 6 août 2022

Les joueurs des Dodgers de Los Angeles ne pouvaient demander meilleure motivation afin d’amorcer une importante série de trois parties face à des Padres de San Diego qui se présentaient au Dodger Stadium sous un nouveau jour.

Tout juste avant la partie disputée vendredi, l’organisation de la ville des Anges a tenu à honorer la mémoire du légendaire Vin Scully, disparu cette semaine à l’âge de 94 ans. Il n’en fallait pas plus pour ajouter une bonne dose d’adrénaline à la troupe de Dave Roberts et rosser les visiteurs par la marque de 8-1.

Rappelons que Scully a été la voix des Dodgers durant plusieurs décennies, faisant même la transition de Brooklyn vers Los Angeles. Certains diront qu’il était plus que la voix d’une seule équipe, personnifiant à lui seul la voix de tout un sport.

Les Dodgers n’ont nullement été intimidé par leurs opposants, qui débarquaient à Los Angeles prêts à en découdre avec des ajouts importants à leur formation.

Les locaux ont démontré aux Padres pourquoi ils mènent la plupart des catégories offensives du baseball majeur cette saison. L’attaque des Dodgers a chassé Sean Manaea du monticule après seulement quatre manches de travail en lui infligeant huit points sur dix coups sûrs.

Will Smith a connu un excellent match en attaque du côté des vainqueurs. Le receveur des Dodgers a réussi trois coups sûrs en quatre présences, marquant deux points en plus d’en produire un. Chris Taylor, Hanser Alberto, de même que Cody Bellinger ont produit deux points chacun.

Pour sa part, Tony Gonsolin a enregistré une treizième victoire cette saison. Le partant des Dodgers partage le premier rang pour les victoires dans la Nationale en compagnie de Kyle Wright des Braves.

Gonsolin n’a pas semblé ressentir la pression de jouer face à Juan Soto et compagnie. Ce dernier a réussi un coup sûr en trois présences au bâton.

Les protégés de Bob Melvin devront se ressaisir en attaque dès le deuxième match, car ils ont été fort silencieux face aux lanceurs des Dodgers. Les Padres n’ont frappé qu’un total de quatre coups sûrs durant la partie tout en étant retirés à treize reprises au bâton.

Depuis le premier jour de juillet, les Dodgers ont remporté 26 de leurs 31 parties. Ils possèdent la meilleure fiche des Majeures en ce moment en ayant remporté 73 matchs contre 33 défaites et ils dominent les Padres grâce à six victoires en huit parties. Ils ont marqué un total de 559 points depuis le début de la saison 2022. C’est onze de moins que les Yankees de New York, qui font flèche de tout bois depuis les premiers jours.

Aujourd’hui, Mike Clevinger (Padres) fera face à Andrew Heaney (Dodgers).

Pascal Harvey

Voir tous les articles