Dossier Carlos Correa : les Cubs parmi les favoris

Publié le 11 mars 2022

Que fera Carlos Correa? C’est la question à 1000 piasses.

En fait, c’est la question à plus de 325 millions de dollars puisque le joueur d’arrêt-court veut plus que Corey Seager, qui a signé pour 325 M$ au Texas avant l’arrêt de travail.

Le marché de l’ancien des Astros est assez niché en raison du prix demandé par Scott Boras et Correa.

Cela explique, par exemple, pourquoi les Tigers, qui n’ont pas déposé une offre ridicule sur sa table (275 M$ plus des bonis de performance) ne l’ont pas signé.


Les Yankees vont s’y intéresser, mais je ne le vois pas signer dans le Bronx. Les Dodgers? Peut-être. Les Red Sox? Qui sait.

En fait, en ce moment, les Cubs sont sans doute sa meilleure chance d’obtenir un beau contrat.


Selon Jon Heyman, la formation de Chicago, qui est prête à dépenser après avoir reconstruit son effectif l’été dernier, veut se construire un club pour gagner pendant longtemps. Correa est donc une cible parfaite.

Et Marcus Stroman, la grosse prise du club avant l’arrêt de travail, a recommencé à vouloir l’attirer en ville.


Sincèrement, si le club est prêt à mettre le prix ou si le joueur veut mettre de l’eau dans son vin, c’est sans doute l’option la plus logique. Ainsi, cela donnerait au club une grosse pièce sur laquelle bâtir à long terme.

Rappelons que Correa a toujours voulu jouer au Wrigley Field. Si les Cubs appellent, il va clairement écouter. Et ils l’ont probablement fait depuis hier soir, comme ça a été le cas en novembre…

  • Les Braves n’ont aucune raison de ne pas signer Freddie Freeman.


  • Les Yankees veulent un joueur de premier but, mais pas à tout prix.



  • Carlos Rodon se trouvera-t-il un domicile rapidement?


  • Les joueurs débarquent au camp des Jays, et ce, même s’ils ont jusqu’à dimanche pour se rapporter.


Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles