Dusty Baker remporte (finalement) une première Série mondiale à titre de gérant

Publié le 6 novembre 2022

En charge d’une équipe du baseball majeur durant 25 saisons, Dusty Baker n’avait pas encore réussi à remporter les grands honneurs à ce titre. Hier, il a fait taire les critiques de ceux qui ne le croyaient pas assez bon pour mener les siens à la victoire finale.

Victorieux à titre de joueur chez les Dodgers de Los Angeles en 1981, Baker ajoute donc une bague à sa collection, mais en qualité de gérant cette fois.

Individu très respecté par ses pairs, il devient le plus âgé, à 73 ans, à guider les siens à la victoire, et ce, dans tous sports professionnels nord-américains confondus.

Barry Bonds, qui a évolué sous les ordres de Baker chez les Giants de San Francisco, de 1993 à 2002, a eu de bons mots pour son ancien gérant suite à la victoire des Astros en six parties face aux Phillies. Le meneur de tous les temps au chapitre des coups de circuit considère même le gérant comme un ami.

Malgré ses 2093 victoires en carrière à titre de gérant, dont 230 à la barre des Astros depuis 2020, plus personne ne pourra mettre en doute les qualités de stratège de celui qui a mené les Astros à deux participations à la Série mondiale de suite, eux qui se sont inclinés face aux Braves d’Atlanta l’an dernier.

Il est fort à parier que le sympathique gérant voudra poursuivre son travail au sein de cette organisation et qui sait, peut-être atteindre la Série mondiale pour une troisième fois de suite? Les Astros n’ont pas beaucoup de faiblesses et ils l’ont prouvé une fois de plus cette saison.

La haute direction de l’équipe ne pouvait faire un meilleur choix en donnant les commandes de l’équipe au vétéran gérant au sortir de la tourmente liée au scandale du vol de signaux. Aujourd’hui, la victoire vient récompenser les efforts de mobilisation entrepris en 2020.

Pascal Harvey

Voir tous les articles