Espoirs : les Blue Jays ont deux des dix meilleurs lanceurs gauchers de la ligue

Publié le 22 janvier 2023

Le futur des Blue Jays, c’est maintenant. C’est dès 2023 que les Blue Jays aspirent à gagner la Série mondiale avec des gars qui ont grandi dans les filiales du club.

Hier encore, c’était des gars comme Vladimir Guerrero Jr. et Bo Bichette qui devaient former le club de demain. Mais là, ils ont un impact considérable dans les Majeures – surtout Vladdy.

Cela fait en sorte que non, les Blue Jays n’ont plus forcément le système ferme d’espoirs le plus fort en ville puisque les gars graduent. De plus, la direction n’hésite pas à échanger des jeunes espoirs pour de l’aide immédiate depuis deux ans.

Mais est-ce que cela veut dire que tous les espoirs qui restent ne sont pas dominants? Non, au contraire : il y en a des très bons.

Récemment, la MLB a par ailleurs dévoilé les meilleurs espoirs de la ligue sur le monticule (10 meilleurs gauchers, 10 meilleurs droitiers) et les Jays sont bien placés.

En fait, deux des neuf meilleurs gauchers sont des espoirs torontois.

Ricky Tiedemann est le deuxième meilleur espoir gaucher du baseball. J’ai récemment brossé son portrait ici, mais on parle d’un gars qui peut arriver dans les Majeures en 2024… ou même en 2023, si tout continue de bien aller.

Quant à Brandon Barriera, il n’a pas encore lancé dans le baseball affilié. Il fera ses débuts dans les mineures en 2023 après avoir été le premier choix de l’organisation au repêchage de 2022.

Évidemment, ils ne seront pas des partants établis demain matin dans le baseball majeur, mais le fait de voir deux bons gauchers dans le système ferme est bon, compte tenu du fait que la rotation des Jays est forte en droitiers.

Reste à voir ce que les gars pourront accomplir dans le futur.

10e manche
  • Dommage. Josh Naylor ne jouera pas pour le Canada.
  • Bel hommage. Spencer Strider prend le #99 en l’honneur de Wild Thing.
Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles