Frankie Montas ratera (au moins) le premier mois de la saison 2023

Publié le 14 janvier 2023

À la dernière date limite des transactions, Frankie Montas était un lanceur très convoité dans la MLB. Le partant des Athletics était, en compagnie de Luis Castillo, l’un des deux gros poissons sur le marché chez les artilleurs partants.

Et quand Castillo est parti (à gros prix) chez les Mariners, les Yankees se sont tournés vers Montas dans le but de faire de lui le partant #2 du club en vue des séries.

Ceci dit, il a connu un début de parcours new-yorkais assez épouvantable. En huit départs, il a maintenu une MPM de 6,35 et un WHIP de 1,538. Une blessure l’a finalement empêché de contribuer en séries, sauf lors d’une manche où il a accordé un circuit.

Cette année, Montas devait être le cinquième partant des Yankees dans une rotation exceptionnelle, mais ce ne sera pas le cas en début de saison, alors qu’on apprend aujourd’hui que Montas ratera (au moins) le premier mois de la saison en raison d’inflammation à l’épaule.

La saison 2023 commence donc exactement comme la saison 2022 s’est terminée pour Montas, lui qui a déjà deux mois de retard dans sa préparation de la saison morte en raison de sa blessure.

À court terme, l’absence de Montas n’est pas une catastrophe étant donné que les Yankees ont d’excellents lanceurs partants. Gerrit Cole, Carlos Rodon, Luis Severino et Nestor Cortes Jr. seront les quatre principaux partants, et le poste de cinquième sera le résultat d’une lutte entre Domingo German et Clarke Schmidt.

Or, à plus long terme, les Yankees espèrent clairement que Montas finira par revenir en santé, mais surtout en force. Ils ont payé un bon prix pour en faire son acquisition et l’équipe espère pouvoir miser sur lui dans la rotation.

Il est moins essentiel cette année qu’il ne l’était suite à son arrivée en 2022, mais il demeure un lanceur sur qui les Yankees aimeraient compter.

Bref, une mauvaise nouvelle pour Montas, qui sera encore une fois sur la touche en début de saison. Espérons que son absence ne s’étalera pas sur plusieurs mois.

Félix Forget

Voir tous les articles