George Springer heureux de poursuivre la tradition familiale

Publié le 10 août 2022

En parallèle de sa deuxième année avec les Blue Jays de Toronto, George Springer réalise également un grand exploit à l’extérieur du terrain : il élève un enfant.

Être père représente pour Springer un des rêves les plus chers. C’était bien sûr un objectif qu’il visait depuis longtemps. Aujourd’hui, alors que George IV approche son premier anniversaire, le voltigeur réalise toute la joie que cette dernière année lui a apportée, à lui et sa femme.

Au niveau du nom, Springer avoue avoir hésité un peu. Déjà, il était le troisième à porter ce nom dans sa famille immédiate. Mais il sentait qu’il y avait quelque chose de spécial à honorer son père et son grand-père en tendant le flambeau et en poursuivant cette tendance.

Ce qu’il veut surtout redonner à son fils, au-delà du nom, c’est le même dévouement pour l’engagement communautaire qu’il a hérité, au sein de sa famille. Il veut pouvoir passer ses valeurs profondes à son fils, qui l’ont amené à s’impliquer dans différents organismes lors de ses sept ans à Houston, et qu’il continue de faire maintenant qu’il est à Toronto.

« C’est la plus belle chose sur la Terre », dit Springer sur son expérience en tant que père. « Ça vient vraiment changer la donne pour moi. Pour lui, que je connaisse une soirée 4-en-4 ou 0-en-4, ça ne change rien, il veut juste jouer. Ça m’aide à décompresser aussi un peu… C’est mon travail, mais il y a tellement plus à la vie. […] Il m’a vraiment appris à profiter de chaque moment, et de profiter beaucoup plus de la vie. »

Une des grandes fiertés de George Springer dans ses engagements communautaires est son rôle de porte-parole pour le SAY, ou l’Association du bégaiement pour les jeunes. À travers les camps qu’il a tenus, lors de son passage à Houston, il a travaillé pour inspirer de nombreux jeunes à surmonter leur trouble d’élocution. Il veut maintenant pouvoir en faire de même au Canada, avec la Jays Care Foundation.

« Le message de George est de donner de la valeur aux jeunes, de leur dire qu’ils ont une voix, même si ça prend plus de temps de le dire », explique George Jr., qui se dit très fier des accomplissements de son fils.

George III est en effet très heureux de voir que ses parents le voient chérir la vie de cette façon. Il dit qu’il leur pose plein de questions sur le rôle de parents, ce qui lui donne un sens à la vie. « C’est très spécial pour moi, de voir à quel point ils apprécient le fait d’être grands-parents. »

Pour sa part, George Jr. exprime toute sa joie de voir son fils s’impliquer autant qu’il le fait dans sa communauté. Il souligne que son dévouement apporte un grand impact positif pour de nombreuses personnes, et que le monde bénéficie grandement d’avoir quelqu’un qui tient autant à ces valeurs importantes.

Des valeurs qui, peut-être, seront également transmises un jour à George IV.