Jacob deGrom a été contacté par les Rays

Publié le 29 novembre 2022

Le marché de Jacob deGrom est assez curieux. Après tout, peu d’équipes peuvent vraiment se payer un lanceur à 45 M$ par saison.

Des clubs comme les Yankees, les Rangers, les Dodgers et les Mets sont cités dans le dossier. Ceci dit, les Bombardiers ont les yeux sur Aaron Judge, les Rangers n’aiment pas leurs chances et les Dodgers sont plus cités dans le dossier Justin Verlander en ce moment.

Est-ce que cela laisse les Mets en avant des autres? Sur papier, oui.

Ceci dit, il ne faut pas oublier que plusieurs autres équipes ont le nez dans le dossier. Et du lot, on note la présence des Rays. Oui, oui.

Les Rays, ce club de petit marché qui dépense peu, ont-ils vraiment les moyens de leurs ambitions dans le cas de deGoat? La question doit se poser.

D’un côté, il ne faut pas oublier que les Rays s’informent toujours de tout le monde sans pour autant les signer. Il n’est donc pas complètement fou de les voir s’intéresser au lanceur.

Dans les faits, je dis ça et je me reprends : oui, c’est étonnant.

Pourquoi? Parce que les Rays, c’est probablement le club qui a le moins besoin d’un lanceur puisque la profondeur du club est exceptionnelle. Pourquoi ajouter un gars à plus de 40 M$ par année?

Surtout considérant son historique de blessures…

Je comprends que le gars veut se rapprocher de sa Floride natale, mais je ne le vois pas aller là-bas malgré tout.

J’aimerais voir Kevin Cash le retirer après 5.2 manches en raison du troisième tour au bâton, ceci dit. Ce serait assez spécial à voir.

Je comprends que les Rays, qui manquent de punch à l’attaque, se soient essayés sur Freddie Freeman l’an passé (l’ancien des Braves a reçu une offre de 150 M$ avec les conditions fiscales de la Floride)… mais deGrom? Ne retenez pas votre souffle, disons.

Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles