Jacques Doucet a décrit son dernier match en carrière hier soir

Publié le 22 septembre 2022

Hier soir, lors du match opposant les Blue Jays de Toronto aux Phillies de Philadelphie à TVA Sports, le match était secondaire. Pourquoi?

Parce que le grand Jacques Doucet décrivait ce qui est vraisemblablement son tout dernier match en carrière dans le baseball majeur.

Pour son premier match de la saison, M. Doucet était accompagné de Denis Casavant et de Rodger Brulotte pour former, le temps de quelques manches, un trio iconique.

Avant le match, un bel hommage a été présenté à la voix des Expos.

La maladie l’avait empêché de travailler cette saison et hier soir, il a été présent pour l’avant-match et pour les trois premières manches du match.

C’est lui qui a décrit la troisième manche d’action. On l’a évidemment senti très émotif, mais c’est correct puisque dans les salons du Québec, il y avait de l’émotion aussi.

Il est parti au début de la quatrième manche alors que Vladimir Guerrero Jr. était au bâton. Je ne sais pas pour vous, mais à mes yeux, le hasard avait bien fait les choses.

Parce que oui, c’était son dernier match en carrière. Il l’a lui-même dit : il faut savoir s’arrêter.

Tout au long de sa présence en ondes, il était souvent question de sa carrière et de ses souvenirs de baseball. C’était pleinement mérité puisque le baseball, comme je l’ai dit d’entrée de jeu, était de toute manière secondaire à ce moment-là dans nos cœurs.

Pour ce qui est du match en tant que tel, pendant un bon moment, la marque était de 0-0 et c’est Vladimir Guerrero Jr. qui a, via son 30e circuit de la saison, produit les trois premiers points du match en huitième manche.

Les Phillies ont cependant créé l’égalité dans la demi-manche suivante pour finalement l’emporter en 10e au compte de 4-3.

Les Jays prennent donc le chemin de Tampa Bay pour une grosse série de quatre matchs qui aura des répercussions sur le classement.

En ce moment, les Blue Jays ont deux matchs d’avance sur les Rays de Tampa Bay. Le club qui gagnera la série va s’aider dans le portrait de la course au meilleur deuxième.

Ce sera du bon baseball.

Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles