Jarren Duran n'aura aucune certitude quant à son temps de jeu à Boston

Publié le 29 décembre 2021

Il a beau avoir du potentiel, mais Jarren Duran représentera un beau problème pour les Red Sox de Boston. Laissé de côté lors du dernier parcours éliminatoire, Duran a également vu ses patrons ramener Jackie Bradley Jr. comme membre du champ extérieur.

Comme l’écrit Jason Mastrodonato du Boston Herald, la venue de Bradley Jr. n’est pas tant une bonne nouvelle pour Duran, étant donné leur profil similaire : frappeur gaucher, voltigeur de centre et un bas pourcentage de contact. Avec sa nouvelle acquisition, Boston sacrifie un peu de vitesse, mais se rachète avec un récipiendaire du Gant doré.

https://twitter.com/JMastrodonato/status/1470807161471217694

« Jarren a eu ses hauts et ses bas depuis qu’il est arrivé. Ça n’a pas changé notre opinion sur lui à long terme. Je pense qu’il est vraiment talentueux, et qu’il peut devenir un joueur défensif de premier plan et un vrai producteur de points. On va voir comment ça va se dérouler pour lui, mais ce n’est pas jamais mauvais d’avoir des options de qualité. »

Le chef des opérations baseball chez les Red Sox de Boston, Chaim Bloom.

Du côté de Chaim Bloom, il ne faut pas que l’organisation s’aveugle avec la venue de jeunes talents qui prennent le contrôle de la ligue. Ce dernier souligne que c’est quelque chose de rare et difficile à faire.

Au total, 57 recrues ont été retirées au bâton plus de 35 % du temps à leur saison recrue. Si ce genre de statistique arrive de plus en plus souvent, elle n’est pas la fin absolue. Parmi ce groupe de 57, notons la présence de Joey Gallo, Austin Riley et Javier Baez.

Pierre-Olivier Poulin

Voir tous les articles