Josh Bell n’est pas une priorité pour les Nationals actuellement

Publié le 10 avril 2022

Ayant régulièrement fait l’objet de rumeurs de transaction depuis son arrivée chez les Nationals de Washington en décembre 2020, Josh Bell deviendra joueur autonome au terme de la présente saison. Sans surprise, il n’est pas une priorité pour son organisation, qui le dit ouvertement.

Questionné par un journaliste du Washington Post sur la possibilité de conclure une entente pour une prolongation de contrat, le directeur général Mike Rizzo a affirmé que le club se concentrait plutôt sur le cas de sa jeune vedette, Juan Soto, avant de faire « pivoter son attention ailleurs ».

Toujours selon le dire du DG des Nationals, il n’y a pas eu de réel progrès en termes de prolongation de contrat avec Soto, 23 ans. Finaliste pour le titre de MVP dans la Nationale derrière Bryce Harper, le jeune voltigeur aura droit à l’arbitrage dès 2023, chose que les deux camps vont vouloir éviter.

Dans cette situation, investir des efforts pour tenter de retenir les services d’un autre joueur (en l’occurence Josh Bell) qui est déjà régulièrement mentionné dans des rumeurs de transaction devient complètement contre-productif.

En si fiant aux paroles de Rizzo, on comprend bien que Washington ne désire pas plus qu’il faut mettre le premier but de 29 ans sous contrat à plus long terme. Toutefois, si l’on parle de manière théorique, il est techniquement possible pour les Nationals et lui de trouver un terrain d’entente avant la fin de la campagne.

Bell, un ancien des Pirates de Pittsburgh, a été élu au Match des étoiles en 2019 à la suite d’une superbe saison de 37 coups de circuits et 116 points produits sur une moyenne au bâton de .277.

À sa première saison dans l’uniforme des Nationals l’an dernier, il a comptabilisé des récoltes de 27 longues balles et 87 points produits, pour une moyenne à la plaque de .261.

William Thériault

Voir tous les articles