Juan Soto est le favori pour gagner le MVP dans la Nationale

Publié le 17 février 2022

Depuis hier, Juan Soto fait énormément parler de lui. Après tout, le jeune voltigeur des Nationals de Washington a confirmé avoir refusé une offre de contrat de 350 millions de dollars.

J’ai d’ailleurs pondu un texte ce matin afin d’expliquer pourquoi Soto a refusé l’offre de la part des Nats.

Voici pourquoi Juan Soto a refusé une offre de 350 millions de dollars
C’est une conclusion logique quand on compare l’offre des Nationals au contrat de Fernando Tatis Jr. à San Diego.

L’idée n’est pas ici de me relancer dans un débat du genre, mais bien de parler de la saison 2022 de Soto. Peut-il connaître une saison à la hauteur des attentes l’an prochain?

Selon les preneurs aux livres, la réponse est oui. Pourquoi? Parce que Soto est le favori (selon Barstool Sportsbook) pour mettre la main sur un premier titre de MVP en carrière, lui qui était finaliste en 2021.


Il a une cote de +370, ce qui fait en sorte qu’il n’est pas le pari le plus « sûr » pour le titre de MVP. Après tout, dans l’Américaine, Vladimir Guerrero Jr. a une cote de +300, lui.

Oui, la place est aux jeunes dans le baseball majeur.

Cotes pour le MVP de 2022 : Vladimir Guerrero Jr. au sommet
Bo Bichette est quant à lui au quatrième rang du classement.

De retour dans la Nationale, Fernando Tatis Jr. (+400) n’est pas loin derrière et Ronald Acuna Jr. (+800) complète le top-3.

Loin de moi l’idée de vouloir parier contre le talent de la vedette des Braves, mais Acuna Jr. se remet d’une énorme blessure et il pourrait ne pas commencer la saison à temps. Évidemment, le lockout lui achète du temps, mais il devra reprendre son rythme de croisière.

Je lui prédis une magnifique fin de saison, mais pas une de calibre MVP du début à la fin. Mais bon.

Bryce Harper, MVP en titre dans la Nationale, est le prochain nom sur la liste.

Photo : The Score

On notera que Freddie Freeman n’a pas de contrat et pourrait bien jouer dans l’Américaine en 2022, mais que les chances de le voir à Atlanta existent encore bonnes malgré tout. Et sinon, il y a les Dodgers.

Mais quand même : les analystes lient encore les Yankees et les Blue Jays (ce que je ne comprends pas du côté de Toronto) au joueur de premier but.


On remarque que les temps changent (vraiment) vite quand deux des plus récents gagnants (Christian Yelich et Cody Bellinger) ne sont pas dans la liste.

Plusieurs bons choix, au final, sont dans la liste pour le MVP. Quel est le vôtre?

Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles