Julio Rodriguez : un concours de circuits comme celui de Vladimir Guerrero Jr. en 2019

Publié le 19 juillet 2022

En 2019, Vladimir Guerrero Jr. a participé au concours de circuits à sa saison recrue. Il a frappé plus de circuits que tout le monde (91), a clairement été le meilleur joueur de la soirée, mais s’est fait battre en finale contre un gars de l’Est de la Nationale.

Ça vous rappelle Julio Rodriguez hier soir?

Outre le fait qu’en 2019, Vladdy avait une moins grosse saison que J-Rod et qu’il avait déjà un gros nom, les parcours sont similaires.

Hier, Julio Rodriguez n’a peut-être pas gagné le concours (il a perdu en finale contre Juan Soto), mais c’est lui qui, de loin, a frappé le plus de longues balles. Et clairement, Vladdy a aimé ce qu’il a vu de la part du jeune voltigeur des Mariners.

  • Julio Rodriguez : 81
  • Juan Soto : 53
  • Pete Alonso : 43
  • Albert Pujols : 35
  • Corey Seager : 24
  • Ronald Acuna Jr. : 19
  • Kyle Schwarber : 19
  • Jose Ramirez : 17

Il est le seul à avoir atteint la marque des 30 (32 et 31, pour être précis) circuits à deux reprises lors des deux premières rondes. Il a gagné contre les 24 circuits de Seager et les 23 longues balles d’Alonso, les deux autres meilleures marques du concours.

Et en finale, alors qu’il avait peu de jus, il en a frappé 18 en deux minutes et 30 secondes. Le fait qu’il n’ait pas gagné est dommage, mais son nom est fait auprès de tous ceux qui ne le connaissent pas en raison du fait qu’il joue à Seattle.

Je veux aussi prendre le temps de parler d’Albert Pujols, qui a frappé 35 longues balles hier en deux rondes. Parce que oui, il a battu Kyle Schwarber 20-19 en première ronde après une égalité de 13-13 à la base entre les deux hommes.

Il n’y a qu’Alek Manoah qui croyait en Pujols. Mais le vétéran a écouté son corps, a laissé passer des tirs une fois de temps en temps et il s’est battu à armes égales, au final.

Et c’était beau à voir. L’amour qu’il a reçu durant la soirée était à la hauteur de sa carrière.

Il est d’ailleurs devenu, hier soir, le deuxième joueur de l’histoire, après Pete Alonso, à frapper 100 circuits dans l’histoire du concours. Il en était à sa cinquième participation.

Il a peut-être mal partout ce matin, me direz-vous (et on ne le sait pas), mais il a fait mentir ceux qui disaient qu’il était fou de participer à un tel événement à son âge.

Je suis convaincu que ça lui donne un boost d’énergie pour le reste de sa (dernière) saison.

Avec ses 43 circuits, Pete Alonso n’a pas mal fait, au contraire, mais il n’a pas répondu aux grosses attentes placées en lui. On s’attendait à le voir frapper comme J-Rod l’a fait.

Et on doit parler du gagnant. Juan Soto, qui est au coeur de rumeurs de transaction en ce moment, a prouvé être capable de répondre à la pression… et il a affirmé vouloir gagner un autre titre de la Série mondiale à Washington.

À 23 ans, il a un titre de la Série mondiale, un championnat des frappeurs et le titre de champion des circuits hier soir. Il est plus jeune que bien des espoirs, ce qui est fou.

Cela va pousser les clubs à aller le chercher encore plus.

Notons cependant qu’il serait étonnant de le voir bouger d’ici deux semaines. Ça pourrait prendre plus de temps que ça.

Juan Soto, qui a failli signer à San Diego dans le temps, devra continuer de vivre parmi les rumeurs.

10e manche
  • Les Blue Jays ont repêché huit gars hier. Vont-ils opter pour un Québécois aujourd’hui?
  • La saison de Stephen Strasburg serait terminée.
  • En effet.
  • Belle photo.
  • Avantage Nationale.
Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles