Kris Bryant et Michael Conforto : les deux cibles logiques des Mets

Publié le 21 février 2022

Les Mets de New York sont dans une drôle de position cet hiver. Pourquoi? Parce qu’en refusant de signer Kumar Rocker au dernier repêchage, ils devront donner leur choix de premier tour à une équipe s’ils signent un agent libre rattaché à une offre compensatoire. Je l’ai expliqué ici.

Billy Eppler a donc de l’argent à dépenser, mais il doit le faire sur des joueurs n’ayant pas obtenu d’offre qualificative de la part d’une des 29 autres équipes du circuit pour ne pas avoir à donner un choix de premier tour de qualité (top-15) en retour.

Et les Mets, ils ont encore des trous. Outre ceux dans la rotation – un bon lanceur #3 est demandé – et dans l’enclos, on sait qu’au bâton, il faut du renfort.

Et ça, ce n’est pas moi qui le dis, mais bien le gérant Buck Showalter. Il veut un joueur de champ extérieur de plus, et ce, même si Starling Marte et Mark Canha sont débarqués et que Brandon Nimmo est là.

Buck Showalter souhaite ajouter un autre voltigeur à sa formation
Le nouveau gérant des Mets ne semble pas impressionné par le champ extérieur qu’il a sous la main.

Le vieux routier connait l’impact de l’arrivée du DH dans la Nationale et il sait que les blessures arrivent souvent dans une saison.

Il y a aussi le troisième but qui pourrait demander de l’amélioration, poussant Eduardo Escobar au deuxième but.

Si on prend tous les facteurs (offre qualificative, argent, position, etc.), deux noms peuvent ressortir : Michael Conforto et Kris Bryant. Les deux joueurs combleraient bien des besoins.

Et ça tombe bien puisque selon le journaliste Pat Ragazzo, les deux joueurs sont (parmi) les cibles principales du club à l’attaque.


Pour ce qui est des Mets, je crois que la course se jouera entre les Mariners et les Mets. Des clubs comme les Blue Jays et les Phillies s’inviteront dans la course, mais je vois Seattle et New York se battre pour lui à la toute fin.

Billy Eppler, DG des Mets, veut des gars polyvalents et Bryant en est un.

Les Mariners veulent ajouter un frappeur de puissance droitier à leur alignement
Kris Bryant, Matt Chapman et José Ramirez, notamment, demeurent des options envisageables.

Et bien évidemment, à New York, on connait la valeur de Conforto, à qui on a consenti une offre qualificative cet hiver. Il l’a refusé, évidemment, mais il pourrait revenir chez les Mets quand même.

Si ces gars-là ne débarquent pas en ville, est-ce que le marché des transactions pourrait être l’avenue la plus logique pour les Mets?

Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles