La venue de Yusei Kikuchi complique la vie de Nate Pearson

Publié le 14 mars 2022

À 25 ans et avec une brillante carrière devant lui, Nate Pearson vient de voir ses plans changer drastiquement en apprenant l’arrivée du gaucher Yusei Kikuchi avec l’équipe.

Rappelons que le partant japonais vient tout juste de signer un pacte de trois ans avec les Blue Jays. En agissant ainsi, l’équipe s’assure d’un cinquième partant de qualité, ce qui signifie qu’une place pour Pearson avec l’équipe est loin d’être assurée.

Un début de saison au niveau AAA n’est donc pas exclu.

Pourtant, Pearson s’est présenté au site d’entraînement avec l’intention ferme de se tailler une place au sein de la rotation. À deux reprises ce week-end, il a affronté avec brio un groupe de frappeurs incluant Vladimir Guerrero Jr. ainsi que Bo Bichette.

En 2021, Pearson n’a pu se faire valoir étant ennuyé par les blessures. Il n’a lancé qu’un total de 15 manches avec le grand club.

Sa carrière a débuté en 2020 dans le cadre de la saison écourtée et les amateurs ont pu voir deux facettes du grand droitier. Un Nate Pearson chancelant dans le cadre de la saison régulière (enregistrant une ronflante moyenne de points mérités de 6.00, en 18 manches de travail), tandis qu’il a brillé lors de l’affrontement face aux Rays de Tampa Bay dans le cadre du match des meilleurs deuxièmes alors qu’il a retiré cinq des six frappeurs qu’il a affrontés sur des prises.

Malgré la venue de Kikuchi, la but de Pearson demeure le même : se tailler une place dans l’alignement partant à l’aube de la saison 2022, mais disons que la fenêtre d’opportunité est beaucoup plus étroite maintenant.

Qu’est-ce que cette transaction veut dire pour le jeune lanceur? Est-ce que la direction de l’équipe a déjà lancé la serviette dans son cas ou les dirigeants de la formation veulent lui donner toutes les chances de bien se développer?

On le sait, un choix de premier tour bénéficie toujours de plusieurs chances de faire sa marque et jouit d’une patience plus grande de la part des gens qui ont cru en lui lors du repêchage.

Le fait que les Jays ont ce qu’il faut pour batailler pour le titre de leur division et possiblement faire un bout de chemin supplémentaire en séries éliminatoires change la donne, forçant la main des décideurs pour réunir tous les éléments nécessaires à leur réussite. À en juger par la décision de signer Yusei Kikuchi, les Blue Jays ne veulent pas rater leur coup en 2022.

Avec de la patience, Nate Pearson aura à nouveau la chance de faire son chemin dans les Majeures et sachant que tout peut arriver dans le cadre d’une longue saison, qui sait s’il ne jouera pas un rôle important dès cette année?

La bonne nouvelle c’est qu’il est en forme et en mesure de faire face à la musique. Et au camp, il sera quand même traité comme un partant par les Blue Jays.

  • Freddie Freeman, Kyle Schwarber : de grosses rumeurs à Toronto.

  • Les Padres ne comptent pas annuler le contrat de Fernando Tatis Jr. Ce dernier devra toutefois arrêter de la moto.

  • Kris Bryant : une priorité à Denver.

  • Le retour de Tom Brady à Tampa Bay fait jaser.

  • Wander Franco est prêt pour 2022.

Pascal Harvey

Voir tous les articles