Les Angels pourraient être meilleurs que vous le pensez en 2023

Publié le 31 décembre 2022

Depuis le début de la saison morte, on parle beaucoup des Mets et des Yankees, eux qui volent le spectacle avec de grosses signatures. Les formations new-yorkaises ont les moyens de leurs ambitions et elles n’ont pas eu peur de sortir le chéquier pour amener ou conserver du talent en ville.

Ceci dit, il y a une autre formation dont le travail effectué lors de la saison morte m’impressionne grandement, et ce, même si ça passe sous le silence : les Angels de Los Angeles.

Oui, je décide de croire pour une énième fois que cette fois-ci sera la bonne pour Mike Trout, Shohei Ohtani et les Angels. Laissez-moi m’expliquer.

On le sait, les Angels ont possiblement les deux meilleurs joueurs du monde au sein de leur alignement. Ohtani est le joueur le plus complet ayant jamais joué dans la MLB et Mike Trout est sans contredit le meilleur joueur de sa génération.

Or, ce qui a fait défaut aux Angels dans les dernières années, c’est l’incapacité de donner de la profondeur à ce noyau. Et cette année, je trouve qu’ils ont les bons éléments sur papier pour aider les deux vedettes à accéder aux séries.

Sur le marché de l’autonomie, l’équipe a signé Tyler Anderson, Brandon Drury et Carlos Estevez. Et via le marché des transactions, elle a acquis Gio Urshela et Hunter Renfroe.

Pour ce qui est des frappeurs, ce sont trois gars qui intégreront l’alignement partant et qui sont capables de jouer plusieurs positions. Ça donne de la marge de manœuvre au club, qui pourra donner du repos à ses gars quand ils en auront besoin.

Et concrètement, l’alignement est assez complet présentement :

  • Taylor Ward (CG)
  • Mike Trout (CC)
  • Shohei Ohtani (FD)
  • Anthony Rendon (3B)
  • Hunter Renfroe (CD)
  • Brandon Drury (2B)
  • Jared Walsh (1B)
  • Logan O’Hoppe ou Max Stassi (R)
  • Luis Rengifo ou Gio Urshela (AC)

Et ça, ça n’inclut pas Mickey Moniak, qui avait bien fait à son arrivée avec les Angels avant de se blesser, ou David Fletcher, qui n’est pas un vilain joueur d’avant-champ.

L’équipe devra éviter les blessures, certes, mais sur papier, on parle d’un alignement qui est très complet.

Pour ce qui est des lanceurs, c’est en jasant avec le collègue Charles-Alexis Brisebois que je me suis aperçu que la rotation des Angels est cruellement sous-estimée. En plus d’Ohtani et d’Anderson, Patrick Sandoval est un très bon lanceur, tout comme les jeunes José Suarez et Reid Detmers.

Il manque peut-être un autre partant pour bien la solidifier, mais sur papier, on parle d’un groupe qui avait la sixième meilleure MPM de la MLB en 2022. Et avec l’ajout d’Anderson, la rotation est améliorée.

L’enclos est peut-être encore un point d’interrogation, mais Estevez n’est pas une vilaine prise. Jimmy Herget, Ryan Tepera et Aaron Loup seront les autres gros morceaux, et même s’il n’y a pas de releveur élite, il y a plusieurs bons releveurs en ville.

Je ne suis pas en train de dire que les Angels doivent être favoris. Ceci dit, je crois que les Angels sont une équipe qui passe sous le radar, et avec un peu de finition, je les vois au plus fort de la course aux séries, surtout que l’Américaine ne regorge pas de gros clubs.

Les Yankees et les Astros semblent être des garanties et des équipes comme les Mariners et les Jays ont une longueur d’avance, mais ils sont battables. Il y a une place pour une équipe surprise dans l’Américaine, si vous voulez mon avis.

Si les blessures épargnent les Angels, j’ai bon espoir de voir Trout et Ohtani en séries cette année. Peut-être pas en Série mondiale, mais après tout, s’ils prennent feu au bon moment, qui sait…

Félix Forget

Voir tous les articles