Les Blue Jays doivent déjà penser à signer à long terme Vladimir Guerrero Jr. et Bo Bichette

Publié le 17 janvier 2022

Tous les fans des Blue Jays de Toronto vous le diront, Vladimir Guerrero Jr. ainsi que Bo Bichette sont le cœur et l’âme de l’équipe. Dans un passé pas si lointain, on aurait pu ajouter le nom de Cavan Biggio à ce groupe. Cependant, les choses peuvent vite changer dans le monde du sport et l’étoile de Biggio semble avoir perdu de son lustre. Bref!

Oui, les Jays ont de gros joueurs en George Springer, Hyun-Jin Ryu et Jose Berrios, entre autres. Par contre, ces derniers n’ont pas été repêchés, ni développés par l’organisation. Ils ont encore moins grandi et cheminé dans leur carrière de joueur de baseball en étant des membres Blue Jays, contrairement à Vlad Jr. et Bichette. Ça a une très grande valeur, tout cela.

Parlant de valeur, justement, les deux protagonistes de ce texte sont encore sous le contrôle de l’équipe jusqu’en 2025, inclusivement. On parle ici de quatre années encore. Il n’y a donc pas trop de stress à avoir.

Why the Blue Jays shouldn’t wait to extend Guerrero and Bichette – Sportsnet.ca
Signing Vladdy and Bo long-term may seem like a challenge for another day. But if the Blue Jays believe in their dynamic duo, it’s time to get deals done.

Or, plus on avancera en temporalité, plus, si la tendance continue de se maintenir, la valeur des deux hommes sera élevée. En outre, au moment de la fin de leur contrat, Guerrero Jr. et Bichette auront respectivement 26 et 27 ans. Autrement dit, ils seront encore dans leur prime et auront beaucoup de bonnes années de baseball à offrir. Il faut donc y penser. Il faut aussi penser aussi à des restructurations de contrats.

Les bons vieux comparables

Quand vient le temps de signer des ententes, on y va toujours avec des comparables. Un premier bon comparable justement sera le futur contrat de Juan Soto des Nationals. Cependant, il faudra attendre qu’il signe son dit contrat, évidemment!

Hormis Soto, Guerrero Jr. peut se comparer à un gars de la trempe de Fernando Tatis Jr. Rappelons que ce dernier a en poche un contrat de 340 millions de dollars pour 14 ans, soit plus précisément de ses 22 à 35 ans. Il vient d’écouler la première année de cette entente. Les deux fils de ont le même âge et semblent avoir relativement le même impact de carrière, même si chaque chose est unique.

Pour sa part, s’il continue de bien se développer, Bichette pourrait potentiellement se comparer à un joueur comme Corey Seager. Les stats des deux joueurs au même âge sont similaires et Seager a 27 ans en date d’aujourd’hui. La nouvelle acquisition des Rangers du Texas vient d’apposer sa signature à une entente de 10 ans et 325 millions de dollars.

Des contrats à long terme pour des joueurs étoiles solidifient encore plus un club, car les autres joueurs de la ligue sont attirés à l’idée de jouer et gagner autour des superstars. Il y a un plan concret pour le futur. En signant à long terme tes meilleurs joueurs, l’avenir du club est sécurisé de façon latente.

Accumuler du millage

Les numéros 11 et 27 ont une sincère complicité, comme le témoigne d’ailleurs ce moment fraternel dans l’abri des joueurs. Ils prennent soin l’un de l’autre!

Après tout, ils ont traversé  beaucoup de choses ensemble, en tant que coéquipiers et humains. Nous n’avons qu’à penser à leur parcours au niveau mineur à Dunedin, au New Hampshire et à Buffalo, alors que tous deux semblaient prêts à faire le grand saut dans les Majeures et que la direction de l’équipe les laissait poireauter en bas, comme on dit. À toute l’histoire reliée à la COVID-19 et le fait qu’ils ont été expulsés longtemps de leur ville et leur stade pour mieux retourner jouer à Buffalo, loin de leur proche et de leur maison.

À, qui sait, peut-être leur championnat de la Série mondiale d’ici 2026. Il serait extrêmement triste que ces deux joueurs ne signent pas d’entente à long terme avec le club ou encore de les voir séparés.

Maxime Trudeau

Voir tous les articles