Les Blue Jays sondent le marché pour un releveur gaucher : est-ce réaliste?

Publié le 25 janvier 2023

À chaque année, il y a une constante dans la MLB : toutes les équipes aimeraient ajouter des lanceurs à leur effectif. Après tout, une formation n’a jamais assez de bras de qualité, et tant les partants que les releveurs intéressent un très grand nombre d’équipes.

Cette année, c’est encore la même chose dans l’Est de l’Américaine, alors que selon Ken Rosenthal, les releveurs gauchers toujours disponibles sur le marché font notamment l’envie des Yankees, des Red Sox et des Blue Jays.

Ainsi, selon Rosenthal, des gars comme Andrew Chafin, Zack Britton et Matt Moore, les trois principaux releveurs gauchers sur le marché, intriguent dans la division des Jays. Ils intriguent aussi ailleurs, ceci dit.

Par contre, dans le cas des Jays, il y a quelque chose qui semble accrocher : est-ce réaliste de croire qu’ils pourraient ajouter un releveur gaucher à leur effectif?

Prenons pour acquis qu’il y aura 13 lanceurs en ville l’an prochain. Du lot, il y aura cinq partants (Alek Manoah, Kevin Gausman, Chris Bassitt, Jose Berrios et un parmi Yusei Kikuchi et Mitch White), ce qui laisse de la place pour huit releveurs.

Entre Kikuchi et White, celui qui ne sera pas partant prendra une place, mais il ne sera pas seul : Jordan Romano, Erik Swanson, Yimi Garcia, Anthony Bass, Tim Mayza et Adam Cimber semblent tous avoir une place assurée avec le grand club cette saison.

Déjà là, il y a sept releveurs en ville.

Et du lot, il n’y a que Romano, Swanson, Mayza et Cimber qui peuvent aller dans le AAA. Ça semble assez peu probable, on s’entend.

Le releveur qui pourrait potentiellement perdre son poste, c’est Trevor Richards. Après tout, il y a tellement de droitiers que les Jays pourraient décider de sacrifier un gars comme Richards, qui fait un travail honnête sans toutefois être indispensable.

Remplacer Richards par Chafin, c’est un peu du pareil au même à mes yeux, mais la différence, c’est que le second est gaucher.

Et tout ça, c’est sans compter des gars comme Junior Fernandez, réclamé au ballottage plus tôt cet hiver et qui n’a plus d’options pour aller dans les mineures, tout comme Zach Pop et Trent Thornton, qui joueront probablement dans le AAA simplement parce qu’ils ont encore des options.

Dans les faits, ce n’est pas la profondeur qui manque dans l’enclos des Jays. Ce qui manque peut-être plus, ce sont des releveurs de premier plan, et avec ce qu’il y a sur le marché pour les releveurs gauchers, ce n’est pas là que les Jays combleront ce besoin.

Est-ce qu’ils pourraient signer un gars comme Andrew Chafin? Oui, c’est possible. Ceci dit, je ne dirais pas que c’est probable : la congestion dans l’enclos fait en sorte qu’il n’y a peut-être pas de place pour un gaucher qui agirait comme profondeur.

Je peux me tromper, mais à l’heure actuelle, c’est la façon dont je vois les choses et je serais surpris de voir un autre releveur s’amener à Toronto.

Félix Forget

Voir tous les articles