Les Mets n'ont pas essayé de signer Kris Bryant ni Carlos Correa depuis novembre

Publié le 27 janvier 2022

Disposant d’un énorme budget pour la saison 2022, les Mets étaient au cœur de rumeurs concernant de gros noms comme Kris Bryant et Carlos Correa, à l’automne dernier. Ce ne serait plus le cas depuis novembre.

Selon la chaîne sportive SNY, le deuxième club de New York a commencé à cibler des lanceurs après avoir mis trois joueurs de position (Starling Marte, Mark Canha, Eduardo Escobar) sous contrat.

C’est ce qui explique cette marche arrière pour Bryant et Correa, qui seront tous les deux grassement payés peu importe leur destination.


Au monticule, les Mets ont déjà frappé un grand coup, avec l’ajout du lanceur étoile Max Scherzer. Toujours selon SNY, Yusei Kikuchi (gaucher, ancien des Mariners) pourrait également rejoindre le club d’ici le début du prochain calendrier.

Steve Cohen, qui a déjà dépensé 250 millions de dollars sur son alignement pour la campagne 2022, est encore prêt à bouger pour maximiser les chances des Mets.

Pour ce faire, l’état-major de la franchise aurait placé Jeff McNeil, J.D. Davis et Dominic Smith sur le marché des transactions. Il ne faudrait pas se surprendre de les voir changer d’adresse une fois la signature du contrat de travail officialisée.

SNY soutient également que les Mets seraient toujours dans la course pour obtenir les services du Japonais Seiya Suzuki, qui doit selon plusieurs signer avec les Red Sox.

Advenant que ce soit le cas, on voit difficilement comment Suzuki pourra faire sa place dans l’alignement régulier de cette équipe.

William Thériault

Voir tous les articles