Moyenne de points mérités : les partants des Mets au sommet de la MLB

Publié le 18 avril 2022

Une chose est sûre, les Mets ont une rotation assez dominante. Même avec la perte de Jacob deGrom, cette rotation reste parmi l’une des meilleures du circuit.

Et avec deGrom en santé, c’est simplement la meilleure de la MLB.

Même avec la perte du droitier, les cinq partants new-yorkais font un travail impeccable. Ce sont eux qui maintiennent la meilleure moyenne de points mérités de la MLB (1.07).

En deux départs, Tyler Megill a un ERA de 0.00. Même chose pour David Peterson. Carlos Carrasco (0.84) et Chris Bassitt (0.75) sont également en feu. Max Scherzer (3.27) est le seul ayant un ERA relativement élevé, mais ce n’est que le début de saison et le chiffre n’est pas catastrophique.

Les Dodgers, qui ont pu compter sur six manches sans point d’Andrew Heaney hier, viennent au deuxième rang de la MLB pour l’efficacité des partants. Même en l’absence de Trevor Bauer, la rotation de Los Angeles trouve un moyen d’être dominante.

Pour les Jays, mon collègue, Charles-Alexis Brisebois, en a parlé ce matin : le personnel des lanceurs n’est pas exceptionnel. Pour ce qui est de la rotation (qu’on a tant vantée depuis le début de la saison), elle se retrouve au 26e rang. Merci à José Berrios et Hyun-Jin Ryu, qui ont chacun une moyenne de points mérités supérieure à 11 en ce début de saison.

En fait, seul Alek Manoah a une bonne MPM dans cette rotation. Celle-ci va devoir élever son jeu d’un cran, surtout avec le calendrier difficile de l’équipe dans les prochains jours.

Pour revenir aux meneurs de la ligue, les Giants complètent le top-3 avec un ERA de 2.22.

Raphael Simard

Voir tous les articles