Les Phillies prennent les devants face aux Padres

Publié le 22 octobre 2022

Un gros coup sûr bon pour deux points de la part de Jean Segura, en fin de quatrième manche, a permis aux Phillies de Philadelphie de prendre les devants dans la série de championnat de la Nationale. Ils l’ont emporté par le pointage de 4-2 pour prendre les devants 2-1 dans leur série contre les Padres.

Segura a donné les devants 3-1 aux siens en frappant la balle à travers le monticule face au partant des Padres, Joe Musgrove. À titre de premier frappeur à faire face à ce même Musgrove, en première manche, Kyle Schwarber avait catapulté l’offrande de ce dernier dans les gradins au grand plaisir des amateurs réunis au Citizens Bank Park, c’était 1-0 Phillies.

Ranger Suárez est celui qui avait la tâche de freiner l’attaque des Padres qui avait marqué à huit reprises lors du dernier affrontement entre les deux équipes. Le gaucher de 27 ans a bien fait en récoltant le gain suite à cinq bonnes manches de travail.

Bien que le cœur de la formation offensive des Phillies a été plutôt tranquille hier, l’attaque a généré suffisamment d’étincelles pour prendre les commandes dans cette série qui pourrait se rendre à la limite.

Le gérant des vainqueurs, Rob Thomson, a pris de bonnes décisions en ce qui a trait à l’utilisation de ses releveurs. À tour de rôle, Zach Eflin, José Alvarado et Seranthony Domínguez sont venus compléter le travail du partant Suárez. Ensemble, ils n’ont pas donné de point aux Padres, en quatre manches passées au monticule. Dominguez a été crédité d’un premier sauvetage en séries 2022.

Le dernier releveur des Phillies à avoir sauvegardé un match tout en ayant retiré six frappeurs est Tug McGraw. Il avait réussi l’exploit lors du sixième match de la Série mondiale de 1980 face aux Royals de Kansas City.

En attaque pour les Padres, Jake Cronenworth a produit un sixième point depuis le début des présentes séries. Dans la Nationale, il n’est devancé que par Bryce Harper, qui en a produit sept jusqu’à présent.

Aujourd’hui, Mike Clevinger (Padres) sera opposé à Bailey Falter (Phillies). Les Padres feront donc face à un gaucher pour un deuxième match de suite. Si les Phillies venaient qu’à l’emporter lors de ce duel, ils pourraient en finir des Padres dès demain, toujours devant leurs partisans.

Pascal Harvey

Voir tous les articles