Les Yankees essaient d’échanger Joey Gallo à une équipe de petit marché

Publié le 29 juillet 2022

Ça fait très exactement un an aujourd’hui que les Yankees ont fait l’acquisition de Joey Gallo via une transaction. À l’époque, les Yankees avaient besoin d’un frappeur de puissance gaucher dans la formation, et Gallo semblait être une belle option pour l’équipe.

Un an plus tard, par contre, l’expérience Gallo a viré au cauchemar dans le Bronx, et ce, tant pour le joueur que pour l’équipe. Le voltigeur semble avoir perdu tous ses repères au bâton et une chose est claire : il est grand temps pour les deux partis de se séparer.

Gallo a besoin d’un changement d’air et les Yankees ont besoin d’un joueur qui peut contribuer (ce que Gallo ne fait pas présentement).

Clairement, les Yankees aimeraient échanger Gallo d’ici mardi prochain, mais les équipes intéressées par ses services ne sont pas aussi nombreuses que celles qui sont intéressées par un Juan Soto, par exemple.

Or, les Yankees ont peut-être une piste de solution : selon Brendan Kuty, les Bombardiers essaieraient d’échanger Gallo à une équipe de petit marché.

Dans les faits, une telle équipe aurait du sens pour Gallo. En effet, les équipes de gros marché sont occupées avec le dossier Soto présentement et ce ne serait pas une mauvaise chose pour Gallo d’aller dans une équipe où la pression est moins grande.

Kuty mentionne notamment les Padres (qui sont cependant occupés par le dossier Soto, mais qui seraient une équipe avec laquelle Gallo aimerait bien jouer), les Brewers, les Rays et les Rangers comme étant des options logiques. J’ajouterais les Guardians, également.

Clairement, aller dans un marché du genre pourrait faire du bien à Gallo, qui reconnaît qu’il n’a pas répondu aux attentes dans le Bronx (et qui s’en veut).

C’est du moins ce qu’il a confié à Lindsey Adler dans le cadre d’un excellent entretien que je vous encourage à lire.

Je souhaite vraiment à Gallo de se relancer dans un nouveau marché. Il a connu une année misérable dans l’uniforme des Yankees et il mérite de retrouver le chemin du succès dans les Majeures.

Et pour le bien de tous les partis impliqués, il faut vraiment qu’il quitte avant le 2 août prochain plutôt qu’à l’hiver.

Félix Forget

Voir tous les articles