Miguel Cabrera ne sait pas s’il pourra jouer l’an prochain

Publié le 5 août 2022

Depuis quelques années, Miguel Cabrera ne cesse de dire qu’il veut jouer pendant toute la durée de son contrat. Il gagnera 32 M$ l’an prochain et il a des options qui ne seront pas activées par la suite puisqu’il ne finira pas dans le top-10 du MVP dans sa ligue.

Comment je sais qu’il ne finira pas dans le top-10? Parce qu’il n’est plus une vedette si on regarde ses performances actuelles. Il ne livre plus la marchandise comme avant.

Pourquoi? Parce qu’il a mal au genou. Il a trop poussé son corps dans son prime et en ce moment, disons simplement que la facture est arrivée.

À quel point? Au point où, finalement, il ne sait pas s’il pourra jouer l’an prochain.

En toute humilité, le DH des Tigers (qui n’a pas joué du tout au premier but cette année) a avoué ne pas bien se sentir en ce moment et que son genou droit le fait énormément souffrir.

On parle d’un genou qui a une condition particulière dans le genou. Même s’il se fait opérer, il ne pourra pas revenir à 100 %.

C’est pour ça qu’il va jaser à tout le monde (famille, agent, organisation des Tigers, etc.) avant de décider s’il reviendra ou pas en 2023.

On pourrait donc bel et bien assister aux derniers moments de Cabrera dans la MLB en ce moment en raison de son genou droit, qui l’empêche de prendre de bons élans.

Évidemment, sa place au Temple de la renommée est déjà assurée. Et dans les faits, il n’a plus rien à gagner – outre améliorer ses records – puisque son genou le rend inéchangeable et parce qu’il ne va pas gagner la Série mondiale à court terme à Detroit non plus. Il a aussi déjà atteint la marque des 500 circuits et des 3000 coups sûrs.

Celui qui a connu un mois de juillet difficile va voir son gérant l’aider (en lui donnant des congés une fois de temps en temps), mais de grosses décisions devront être prises l’an prochain.

Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles