Négociations syndicales : la rencontre du jour a très mal été

Publié le 26 février 2022

Plus ça change, plus c’est pareil.

Pour la sixième journée de suite, les joueurs et les patrons se sont rencontrés afin de tenter de signer un nouveau contrat de travail.

Et pour la sixième journée de suite, ça s’est mal passé.

Pourtant, ça sonnait (potentiellement) encourageant en milieu d’après-midi. Les joueurs ont déposé une offre aux patrons et ces derniers en ont longuement jasé.


Mais finalement, c’était juste un écran de fumée.

Selon Evan Drellich, qui a de bonnes antennes dans le conflit, la rencontre s’est mal passée. Les proprios ont mal réagi à l’offre des joueurs, et ce, même si les joueurs ont fait des concessions.


Notons qu’en vue des séries, la MLB veut toujours voir 14 équipes (sept par ligue) y participer. Rien ne bouge dans les demandes.

Mais chez les joueurs, on propose 12 clubs seulement.


Ce sont les grandes lignes. Et là, vers où allons-nous?

Demain, on ne sait pas s’il y aura des négociations tellement la séance du jour s’est mal passée.


Rappelons qu’il reste deux jours avant la date limite imposée par Rob Manfred pour commencer la saison à temps. S’il n’y a pas d’entente, la saison n’aura pas 162 parties.

Alerte au divulgâcheur : la saison n’aura pas 162 matchs.

Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles