Repêchage international : le gros dossier du moment

Publié le 8 mars 2022

Au moment où on se parle, les négociations dans le baseball majeur progressent bien. On sent que le mot « compromis » existe et la MLB est notamment prête à en faire.

Reste à voir si la MLBPA fera de même.

Mise à jour : les négociations d’un nouveau contrat de travail avancent
Ça passe ou ça casse.

Mais quand même : cela ne veut pas dire qu’un contrat se signera ce soir. Ça reste encore à voir, dans les faits.

Cela va dépendre des prochaines heures puisque minuit n’est pas une limite fixe.


Le gros enjeu du moment, dans les faits, c’est le repêchage international. Rappelons que les joueurs qui ne viennent pas du Canada, des États-Unis ou de Porto Rico ne sont pas admissibles au repêchage et signent comme agent libre.

La MLB veut instaurer un repêchage pour tous tandis que la MLBPA, évidemment, ne veut pas.


Ce que la MLB tente de faire, c’est de négocier le retrait des offres qualificatives contre un repêchage international.

J’ai le sentiment qu’après avoir accepté de céder sur des dossiers économiques et en acceptant de garder les séries à 12 équipes, la MLB ne voudra pas céder sur ça.


Cela sera le sujet des négociations des prochaines heures, je crois. On risque de savoir dans plusieurs heures s’il y aura entente ou pas.

On s’en rejase assurément demain.

Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles