Rich Hill ne dirait pas non à un retour à Boston

Publié le 26 novembre 2021

Deux fois au cours de sa carrière, Rich Hill a lancé chez les Red Sox de Boston. Et les deux fois, ça s’est bien passé, lui qui a toujours eu de bons chiffres dans sa ville natale.

Même s’il était releveur la première fois, on peut quand même dire qu’il lance bien à Boston.

Tout ça pour dire que l’agent libre pourrait bel et bien considérer les Red Sox dans sa quête vers un contrat. Après tout, les Sox ont besoin de partants, il a besoin d’une équipe et il y a de l’intérêt mutuel.

C’est ce que le lanceur a confirmé.

https://twitter.com/theScoreMLB/status/1464053304875315209

Évidemment, le fait qu’il soit un vétéran pourrait aussi aider à encadrer les jeunes. Pourquoi?

Parce que, outre Chris Sale et Nathan Eovaldi, la rotation des Red Sox sera très jeune. Des gars comme Nick Pivetta, Tanner Houck et Conner Seabold auront tous leur chance dans la rotation.

Forcément, cela crée de l’incertitude chez les dirigeants du club. De laisser autant de jeunes dans une rotation n’est pas souhaitable pour un club qui veut faire les séries dans la compétitive division Est de l’Américaine.

Sans pour autant être le lanceur #3 du club, il pourrait apporter de la stabilité à la fin de la rotation. À 41 ans, les jeunes pourraient s’appuyer sur lui.

Et il faut mentionner que ce n’est pas parce qu’il est vieux qu’il n’est pas en mesure de bien lancer. À Tampa et New York en 2021, il a bien fait. et on ose croire qu’il pourra encore offrir de belles performances en 2022.

Plusieurs clubs seront à ses trousses, mais si Boston lui offre un prix juste, il pourrait rentrer à la maison pour possiblement finir sa carrière.

Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles