Signer Harrison Bader à long terme : une idée que doivent envisager les Yankees

Publié le 17 janvier 2023

À la dernière date limite des transactions, les Yankees ont surpris à peu près tout le monde en envoyant Jordan Montgomery, un bon lanceur partant, chez les Cardinals. En retour, ils ont fait l’acquisition d’Harrison Bader, un voltigeur qui portait alors une botte de marche.

Pour un gars qui excelle avec sa vitesse et sa défensive au champ centre, la blessure au pied était un risque, disons.

Ceci dit, lorsqu’il est revenu au jeu, Bader a rapidement démontré ce qu’il peut amener à une équipe. En plus de son énergie contagieuse, son excellent jeu défensif et ses habiletés de coureur ont rapidement conquis le cœur du Bronx.

Et sa brève transformation en Barry Bonds lors des séries n’a pas nui non plus.

En 2023, par contre, Bader en sera à sa dernière année de contrat, et il deviendra joueur autonome pour la première fois de sa carrière au terme de la campagne.

Et même si le traumatisme du contrat à long terme d’Aaron Hicks est encore présent en ville, je crois que les Yankees n’ont pas d’autre choix que de considérer l’idée de signer Bader pour quelques années.

Je m’explique.

Sans nécessairement signer Bader pour six ou sept ans, le garder en ville pour quelques années est loin d’être une vilaine idée. Après tout, l’équipe doit essayer de garder Aaron Judge dans la droite plutôt qu’au champ centre, et un gars comme Bader lui enlève cette pression.

Actuellement, seul Kevin Kiermaier est dans la ligue de Bader pour ce qui est de la défensive au champ centre, et Bader semble être un brin meilleur que le nouveau voltigeur des Jays.

Bader aura 29 ans en juin prochain, ce qui fait en sorte qu’il y a matière à croire que sa vitesse et son athlétisme ne le quitteront pas imminemment. Kiermaier est encore très solide et il aura bientôt 33 ans, à titre d’exemple.

Avec la situation un brin précaire au champ gauche, s’assurer des services d’un voltigeur de centre aussi solide défensivement ne serait pas un luxe. Bader couvre tellement de terrain qu’il peut couvrir les éventuelles largesses du joueur à sa droite.

Certes, Bader n’est pas un grand frappeur (ses chiffres laissent croire qu’il est un brin inférieur à un frappeur moyen), mais peut-être que ses bonnes séries sont un signe que les Yankees ont trouvé le moyen de l’aider à débloquer offensivement.

Et Bader travaille présentement sur son œil au bâton pour essayer de s’améliorer.

Il y a fort à parier que Bader ne sera jamais un frappeur au cœur de l’alignement, mais s’il est seulement capable de devenir un frappeur moyen de façon régulière en plus de conserver son excellente défensive et sa vitesse, il pourrait être un élément important pour les Yankees lors des années à venir.

Du moins, jusqu’à ce que Jasson Dominguez soit prêt, si jamais il devait atteindre son plein potentiel.

Ajoutez à tout ça que Bader insuffle une énorme dose d’énergie à ses coéquipiers quand il joue et qu’il est un natif du Bronx, et tout ça fait en sorte qu’il semble être exactement le genre de gars que les Yankees doivent essayer de conserver à long terme.

Je ne sais pas à quoi ça ressemblerait financièrement, mais il me semble qu’un pacte de trois ou de quatre ans serait idéal pour un gars que je vois vraiment s’établir à long terme dans le Bronx.

Bref, je crois réellement que les Yankees doivent commencer à considérer l’idée de signer Bader à plus long terme pour se donner une belle police d’assurance au champ centre. Sans être un MVP en devenir, Bader est un gars qui peut aider l’équipe de plus d’une manière, et ce, pour quelques années encore.

Et je doute que le natif du Bronx n’ait pas envie de rester proche de la maison à plus long terme…

10e manche
  • Que se passe-t-il à Baltimore?
  • Les Red Sox ajoutent de la profondeur.
  • Travis Shaw à la retraite.
Félix Forget

Voir tous les articles