Willson Contreras aurait pu se retrouver avec les Astros

Publié le 7 novembre 2022

À la dernière date limite des transactions, les Astros de Houston avaient clairement un besoin criant au poste de receveur. Ce n’était pas que Martin Maldonado ne faisait pas le boulot derrière la plaque, mais plutôt en raison du fait qu’il ne produisait pas offensivement.

L’heureux élu, puisque la formation texane a finalement remporté les grands honneurs, a été Christian Vazquez. Un choix un peu controversé, puisque ce dernier n’était pas vraiment une amélioration offensive pour Houston.

C’est que l’ancien homme masqué des Red Sox de Boston n’était pas le premier choix des Astros. En effet, selon Jeff Passan, le receveur des Cubs de Chicago, Willson Contreras, était celui qui était visé par l’état-major de Houston.

Le lanceur partant Jose Urquidy aurait alors fait le chemin inverse dans une éventuelle transaction un contre un, lui qui avait encore trois saisons de contrôle.

Cependant, le propriétaire des Astros, Jim Crane, aurait alors utilisé son droit de veto et le pacte serait tombé à l’eau.

Sachant maintenant cette information jusqu’à maintenant cachée, on peut s’attendre à ce que le directeur général des Astros, James Click, ne soit pas de retour en 2023, et ce, malgré le championnat récemment gagné. La confiance ne semble pas régner entre les deux parties.

D’ailleurs, personne ne sait qui représentera les Astros aux rencontres des directeurs généraux.

10e manche
  • Logique.
  • C’était attendu.
  • Wil Myers est agent libre.
  • Bonne prise.
  • Est-ce trop d’argent pour un releveur?
Sébastien Berrouard

Voir tous les articles