Xander Bogaerts : un pacte autour de 225 millions de dollars est à prévoir

Publié le 5 novembre 2022

C’est un sujet de discussion qui date de plusieurs mois déjà : le marché des joueurs autonomes qui s’ouvrira bientôt mettra dans la vitrine plusieurs excellents joueurs d’arrêt-court et Xander Bogaerts est l’un de ceux-là.

Celui qui est associé aux Red Sox de Boston depuis le début de sa carrière en 2013 se tournera vraisemblablement vers le marché des joueurs autonomes et pourra donc choisir, tout comme Carlos Correa, Trea Turner et Dansby Swanson, sa prochaine destination.

Selon le dernier classement des joueurs qui pourraient bénéficier de leur autonomie fait par John Heyman du New York Post, Bogaerts occupe le sixième échelon des athlètes les plus convoités. Heyman prédit un nouveau pacte de huit ans évalué à 225 millions de dollars au natif d’Aruba.

La cuvée 2023 serait donc l’une des plus en vue en ce qui concerne les joueurs évoluant à la position clé d’arrêt-court.

Sans surprise, le très médiatisé Aaron Judge vient au premier rang du récent classement d’Heyman. Tout porte à croire que le géant pourrait retourner dans sa Californie natale, soit dans l’uniforme des Giants ou des Dodgers.

Pour ce qui est de Bogaerts, plusieurs destinations lui sont accolées : Atlanta, Saint-Louis, Minnesota, Philadelphie, San Francisco et évidemment, les Dodgers. Bref, il aurait l’embarras du choix. Un retour chez les Red Sox n’est pas écarté non plus.

Il y aurait donc un jeu de chaise musicale qui prendrait place en fonction des choix de Correa, Turner, Bogaerts et Swanson. La première signature aura pour effet de faire tomber les dominos. Les formations concernées ne voudront pas laisser au hasard une position si névralgique.

À 30 ans, Bogaerts est au zénith de sa carrière et s’il signe une nouvelle entente d’une durée de huit ans, celle-ci le mènerait vers la fin trentaine et évidemment vers un certain déclin de ses performances et de ses statistiques.

Une chose est certaine, il ne semble plus croire au plan dicté par la haute direction des Red Sox et il risque fort de regarder au delà du monstre vert à la minute ou le marché se déclenchera.

Quelques lanceurs font aussi partie du palmarès du scribe new-yorkais. Notons au passage les noms de Jacob deGrom, Justin Verlander, Carlos Rodon, Clayton Kershaw et Edwin Diaz.

Les prochains mois risquent d’être fertiles et ceux qui suivent l’actualité dans le monde du baseball n’auront pas beaucoup de répit, malgré la venue prochaine de la saison hivernale.

Pascal Harvey

Voir tous les articles